Aller au contenu principal

Pas de reprise des vols suspendus avant le 21 mai

Par J.R.Y, Publié le 09/04/2021 à 14:12, mis à jour le 09/04/2021 à 15:20
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Maroc : prolongement de la suspension de plusieurs vols internationaux

C'est la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) qui a annoncé la mauvaise nouvelle. Les vols internationaux suspendus le resteront jusqu’au 21 mai 2021.

La RAM cite notamment les liaisons avec l’Espagne, le Portugal, la France, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas, la Turquie, l’Angleterre, l’Égypte, l’Algérie, le Cameroun, la République du Congo, la Guinée-Conakry, le Mali et le Ghana.

Idem pour la Direction de l’aviation civile. Cette dernière a également annoncé la prolongation de la suspension des vols entre le Royaume et 39 pays jusqu’au 21 mai. Seuls des vols spéciaux peuvent être opérés.

Immobilier : les malheurs de la copropriété

Au Maroc, le statut de copropriétaire n’est pas toujours synonyme de bonheur. Après l’euphorie de l...

Mohamed Elfane : «Des restaurants ont été fermés à cause du pass vaccinal»

L’instauration hâtive du pass vaccinal a impacté plusieurs secteurs. Dans cet entretien, Mohamed El...

Pass vaccinal : une mise en application qui dérange

Le premier jour de la mise en œuvre du pass vaccinal a connu quelques réactions houleuses sur les r...

Le ministère de la Santé dément le décès d'une fille à cause du vaccin de Pfizer

Vendredi 22 octobre, le ministère de la Santé a fortement contesté des informations relayées sur les réseaux sociaux concernant le décès d’une jeune fille à Rabat, après l’injection d’une dose du vacc...

Les nouvelles saveurs de l’Oberoi Marrakech

Dans sa Newslettre d’octobre 2021, L’Oberoi Marrakech révèle ses nouveaux menus, qui s’inspirent de la nouvelle saison et qui utilisent des ingrédients locaux et des produits bio récoltés dans les jar...

Covid-19 : le pass vaccinal ne fait pas l'unanimité

Le Maroc passe un nouveau cap dans sa lutte contre la pandémie de la Covid-19. Le gouvernement a dé...