Aller au contenu principal

DGST : plus de détails sur l’attentat avorté en France

Par Nora Jaafar, Publié le 09/04/2021, mis à jour le 09/04/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
DGST : plus de détails sur l’attentat avorté en France

Lors de week-end de Pâques, les services français ont interpellé une jeune femme, L.B, de 18 ans, qui, selon des données fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), représentait une «menace d’attentat contre une église». Ce jeudi 8 avril, le parquet antiterroriste français (PNAT) a souligné dans un communiqué de presse qu’après quatre jours de garde à vue, la prévenue a été présentée à la justice antiterroriste en vue de sa mise en examen. Ainsi L.B a été déféré devant un juge d’instruction antiterroriste, qui poursuivra l’investigation sur son implication et de son association avec des malfaiteurs terroristes et les raisons de sa «détention de produits incendiaires ou explosifs».

Dans son édition de ce vendredi 9 avril, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que la jeune femme est «inconnue des services de renseignement», «jamais condamnée» et «déscolarisée». Elle a été interpellée à Béziers par la DGSI, grâce à des informations détaillées fournies par la DGST. Les services marocains ont précisé le 6 avril avoir livré plusieurs détails sur la suspecte, notamment ses données personnelles, ses données d’identification électronique, et des précisions sur le projet terroriste qu’elle comptait perpétrer. La DGST a en plus communiqué aux autorités françaises des informations sur le niveau d’extrémisme de L.B, qui consultait régulièrement des publications de Daech sur différents supports électroniques.

Arrivée au Caire de l’aide humanitaire d’urgence envoyée par le Maroc aux Palestiniens

Ce mardi matin, deux avions des Forces armées royales (FAR) ont atterri à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire, en Égypte. Ces appareils transportaient 20 tonnes d’aides humanitaires d’urgence ...

De nombreuses attentes autour de l’allégement des restrictions

Après la fin du mois sacré de ramadan et l’amélioration de la situation épidémiologique du Royaume,...

Les médecins annoncent une grève, des boycotts et un sit-in

Las des tergiversations du gouvernement face à leurs revendications, les médecins menacent d'observer une grève. Malgré leurs conditions de travail intenables, «les médecins, les pharmaciens et l...

Sebta : 1.500 migrants renvoyés au Maroc

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes sont entrées à Sebta, un record. Face à cette situation exceptionnelle, l’Espagne a déployé «200 agents (supplémentaires)», dont 150 policiers nationaux et 50 ...

86 migrants ont forcé la barrière de Melilia

Après Sebta, c’est Melilia qui connaît un nouvel afflux massif de migrants. En effet, la préfecture du préside a signalé dans un communiqué, publié ce mardi 18 mai, que plus de 300 personnes orig...

Vaccin chinois : un 2e Dreamliner vient de décoller pour Pékin

Un second Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé à 8h45 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca pour Pékin. Le vol AT3886 arrivera en Chine dans environ 12 heures. Il ramè...