Aller au contenu principal

Croissance : après BAM et le HCP, le CVE livre ses prévisions

Par J.R.Y, Publié le 02/04/2021 à 17:43, mis à jour le 02/04/2021 à 18:33          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

On connaissait les missions du Comité de veille économique (CVE) mais on se savait pas que ce comité faisait des prévisions sur la croissance de l'économie nationale. Réuni aujourd'hui en visioconférence, le CVE, qui est chargé de suivre de près l'évolution de la situation économique et d'identifier les mesures appropriées en termes d'accompagnement des secteurs impactés par la pandémie de Covid-19, s'est livré ce vendredi à l'exercice de prospective.

Selon le CVE, l'économie nationale devrait enregistrer un taux de croissance de 5,2% au titre de cette année, soit 0,4 point de plus par rapport aux prévisions de la Loi de Finances (LF-2021).

Entre la Bank Al-Maghrib, le Haut-Commissariat au Plan (4,6%), le ministère de l'Economie et des Finances (4,8%), le Centre marocain de conjoncture (5,5%) et maintenant le CVE (5,2%), nous sommes bien servis en matière de prévisions.

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...