Aller au contenu principal

La situation économique nationale au quatrième trimestre 2020

Par Khansaa Bahra, Publié le 01/04/2021 à 10:18, mis à jour le 01/04/2021 à 11:52          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le Haut-Commissariat au plan (HCP)

Dans sa dernière note d’information sur la situation économique nationale au quatrième trimestre 2020, le Haut-Commissariat au plan (HCP) a révélé que l’économie nationale a connu une contraction de 6% durant cette période. Cette chute est due, en particulier, à la baisse de 7,3% de la valeur ajoutée du secteur agricole et de 5,5% de celle des activités non agricoles.

Dans le détail, la valeur ajoutée du secteur primaire en volume a enregistré une baisse de 6,8% au cours du quatrième trimestre 2020. De son côté, la valeur ajoutée du secteur secondaire, en volume, a connu un repli de 1,6% au quatrième trimestre 2020. Enfin, la valeur ajoutée du secteur tertiaire, en volume, s’est, pour sa part, contractée de 7,5% au quatrième trimestre 2020. «Dans ces conditions et tenant compte de la baisse de 8% des impôts sur les produits nets des subventions, le Produit intérieur brut (PIB) en volume a enregistré une baisse de 6% durant le quatrième trimestre 2020 au lieu d’une hausse 2,3% une année auparavant», a souligné le HCP.

Par ailleurs, la demande intérieure s’est contractée de 5,5% au quatrième trimestre 2020 au lieu d’une hausse de 1,4% la même période de l’année précédente, contribuant pour moins 6,1 points à la croissance économique, au lieu d’une contribution positive de 1,6 point. Les échanges extérieurs de biens et services ont, en contrepartie, dégagé une contribution positive à la croissance, se situant à 0,1 point au lieu de 0,8 point le même trimestre de l’année précédente. Les exportations ont affiché une baisse de 8,1% durant le quatrième trimestre 2020, avec une contribution négative à la croissance de 3,1 points au lieu d’une contribution positive de 1,6 point. De leur côté, les importations de biens et services se sont repliées de 6,6% au lieu d’une hausse de 1,7%, avec une contribution positive de 3,2 points au lieu d’une contribution négative de 0,9 point une année passée.

«En attendant l’arrêté des comptes annuels provisoires en juin prochain et avec cette évolution de l’économie nationale au quatrième trimestre, l’année 2020 devrait se terminer avec une récession de l’ordre de 7,1% de la croissance économique nationale, en baisse de 0.1 point par rapport à la prévision publiée par le HCP en janvier 2021», a expliqué l’organisme.

Campagne céréalière 2020-2021 : une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle de pluviométrie et une occurrence avec les stades clés de développement des céréales (tallage, montaison et remplis...

Tourisme : quelles perspectives pour le deuxième semestre 2021 ?

L’Office national des aéroports (ONDA) a souligné dans un communiqué que le nombre de passagers enr...

En 2020, les investissements directs marocains à l’étranger ont enregistré un repli de 29,3%

L’Office des changes vient de publier son rapport sur la balance des paiements et position extérieure globale du Maroc en 2020. Réalisé sur la base des données 2020 provisoires de la balance des paiem...

DEPF : l’activité économique en rétablissement

Les perspectives d’un rebond de l’activité économique mondiale et du commerce international se conf...

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...