Aller au contenu principal

Sahara : les USA appellent l’ONU à nommer au plus vite un nouvel émissaire

Par Nora Jaafar, Publié le 31/03/2021 à 12:10, mis à jour le 31/03/2021 à 15:55          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Sahara : les USA appellent l’ONU à nommer au plus vite un nouvel émissaire

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a demandé ce lundi à l’Organisation des Nations Unies (ONU) d’accélérer le processus de nomination d’un nouvel envoyé pour le Sahara. C’est lors d’une réunion virtuelle avec le secrétaire général de l’ONU António Guterres que le responsable américain a rappelé que ce poste est resté vacant depuis mai 2019, suite à la démission de l’ancien émissaire onusien Horst Köhler pour des raisons de santé.

Köhler avait réussi à convaincre l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc et le Front Polisario de s’asseoir à la même table de négociation afin de discuter d’une solution politique à ce dossier «fondée sur le compromis». Les parties concernées par ce conflit ont eu deux rounds de pourparlers à Genève, qui ont été considérés comme une percée potentielle dans l’impasse diplomatique entourant cette question très épineuse. Bien que d’autres réunions similaires aient été prévues, la démission de Köhler a mis en doute la capacité du processus politique mené par l’ONU à engager les pays impliqués et à les convaincre de trouver une solution politique acceptable et durable.

S’agissant du retard de la désignation d’un nouvel envoyé au Sahara, l’ONU a rassuré à plusieurs reprises la communauté internationale, en expliquant que ce poste est «critique» et que la recherche est toujours en cours pour un remplacement approprié de Köhler.

Par ailleurs, lors de sa réunion de ce lundi avec António Guterres, Blinken a renouvelé le soutien américain au processus politique mené par l’ONU. Un certain nombre de sympathisants du Polisario ont, ces dernières semaines, exhorté l’administration Biden à annuler la proclamation de l’ex-président américain portant sur la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Cependant, ni Blinken ni le nouveau gouvernement des USA ne semblent enclins à revenir sur cette décision.

Melilia de nouveau prise d’assaut par des migrants

238 migrants ont réussi à entrer à Mélilia ce jeudi 22 juillet, après avoir escaladé la barrière qu...

Bourita met en avant la contribution majeure du Pacte de Marrakech sur la migration

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a prononcé un discours au nom des pays champions de la mise en œuvre du Pacte mond...

Covid-19 : les marchés convenus par le ministère de la Santé font encore polémique

Le rapport révélé jeudi dernier par une mission parlementaire d’information portant sur les contrat...

Guantanamo Bay : un Marocain libéré après 19 ans de détention

Abdellatif Nasser, un Marocain qui était détenu à la prison de Guantanamo Bay, a été extradé ce lundi 19 juillet au Maroc. Ces avocats ont assuré que «toutes les assurances de sécurité fournies par le...

Le ministre des Affaires étrangères israélien Yair Lapid confirme son arrivée au Maroc 

L’annonce a été faite sur le compte Twitter du ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid. Ce dernier a confirmé qu’il se rendra prochainement au Maroc pour une visite officielle, la premi...

Rencontre Bourita - Le Drian : les sujets chauds à aborder

Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita rencontre ce lundi 19 juillet son homol...