Ukraine : Moscou poursuit son avancée à l’Est, les alliés s’engagent à la reconstruction du pays

Temps de lecture : 4 minutes


Ukraine : Moscou poursuit son avancée à l’Est, les alliés s’engagent à la reconstruction du pays

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Depuis le retrait des dernières unités ukrainiennes engagées à Lyssytchansk, la Russie et les forces séparatistes contrôlent désormais la province de Louhansk. Le président russe, Vladimir Poutine, a ordonné à ses troupes de poursuivre leur offensive dans l’est de l’Ukraine, alors que l’armée ukrainienne renforce de nouvelles lignes de défense dans la région de Donetsk, où elle contrôle encore plusieurs grandes villes. «La prise relativement rapide par la Russie de Lyssytchansk permet à Moscou d’étendre son contrôle sur la quasi-totalité du territoire de l’oblast de Louhansk et de revendiquer des progrès substantiels par rapport à l’objectif politique qu’elle présentait comme le but initial de la guerre, à savoir la “libération” du Donbass», note le ministère de la Défense britannique dans son point quotidien.

L’Ukraine et ses alliés se sont accordés mardi, en Suisse, sur les principes qui devront guider la reconstruction du pays, notamment la lutte contre la corruption et la poursuite des réformes. La déclaration de Lugano dispose que les signataires «s’engagent pleinement à soutenir l’Ukraine tout au long de son parcours» et à le lier à son statut de pays candidat à l’Union européenne (UE) et reconnaît que l’Ukraine elle-même devait être aux commandes de la reconstruction. Le document souligne que «le processus de relance doit contribuer à accélérer, approfondir, élargir et réaliser les efforts de réforme et la résilience de l’Ukraine conformément à la voie européenne de l’Ukraine (…) Le processus de rétablissement doit être transparent et responsable devant le peuple ukrainien.» Le texte insiste pour que le processus de relance soit «inclusif et garantisse l’égalité des sexes, et il a appelé à la reconstruction de l’Ukraine de manière» durable.

Le premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, a souligné que Kiev était impatiente d’agir. «Quand nous disons que nous sommes prêts à aller vite, nous voulons vraiment dire vite», a-t-il déclaré. Il a également salué le fait que deux conférences de suivi soient déjà prévues, l’une dirigée par l’UE dans quelques mois, et une nouvelle conférence sur la reconstruction de l’Ukraine l’année prochaine au Royaume-Uni. «Nous devons rendre tout ce qui a été détruit meilleur que ce ne l’était», a insisté le premier ministre ukrainien. Après une minute de silence pour les victimes de la guerre, le président de la Confédération helvétique, Ignazio Cassis, a affirmé : «Nous, et vous, avons pris une première étape-clé vers la longue voie qui mène à la reconstruction de l’Ukraine (…) Notre travail prépare la période d’après la guerre, même si le conflit continue de faire rage ».

Par ailleurs, les trente pays membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ont lancé, mardi, le processus de ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg. «À trente-deux, nous serons encore plus forts au moment où nous faisons face à la plus grave crise sécuritaire depuis des décennies», a déclaré Jens Stoltenberg, à Bruxelles. «Après des semaines de pourparlers intenses sur des préoccupations de sécurité posées par la Turquie, un terrain d’entente a été trouvé et le sommet de Madrid a invité les deux candidats à rejoindre l’OTAN», a-t-il rappelé. La Turquie a conditionné sa ratification aux respects des engagements pris par les deux pays nordiques lors du sommet de Madrid en matière de lutte contre le terrorisme. «S’ils remplissent leur devoir, nous soumettrons [le mémorandum] au Parlement» turc en vue de son adoption, mais «s’ils ne le font pas, il est hors de question pour nous de l’envoyer au Parlement…», a prévenu le président turc, Recep Tayyip Erdogan. Ankara attend l’extradition de «73 terroristes», par la Suède. Il s’agit de militants kurdes et de personnes proches du mouvement fondé par le prédicateur Fethullah Gülen, accusé par les autorités turques d’avoir fomenté la tentative de coup d’État de juillet 2016. Les deux candidats ne bénéficieront pas de la protection de l’article 5 de la charte de l’OTAN en cas d’attaque tant que les trente pays membres n’auront pas ratifié leur adhésion.


Recommandé pour vous

OTAN : le Maroc, «acteur incontournable» dans la lutte contre le terrorisme

Temps de lecture : 2 minutes Le Maroc est un «acteur incontournable» dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé, lundi 24 octobre à Rabat, le secrétaire général adjoint délégué …

Cisjordanie : six Palestiniens tués dans des raids israéliens

Temps de lecture : 1 minute Six Palestiniens ont été tués et près d’une vingtaine d’autres blessés, tôt ce mardi 25 octobre, dans des raids des forces israéliennes, principalement …

WhatsApp victime d’une panne mondiale ce mardi

Temps de lecture : 1 minute La messagerie instantanée WhatsApp est victime d’une panne dans plusieurs pays du monde, dont le Maroc, ce mardi 25 octobre. L’origine de la…

Affaire Hassan Iquioussen : la justice belge refuse de remettre l’imam à la France

Temps de lecture : 2 minutes L’avocat belge de Hassan Iquioussen, Nicolas Cohen, a confirmé ce vendredi 21 octobre que la justice belge ne compte pas remettre son client à la Franc…

Avec une situation «tendue» sur le terrain, Moscou devra bientôt prendre des décisions «compliquées»

Temps de lecture : 6 minutes Le général russe Sergueï Sourovikine, chargé des opérations en Ukraine depuis dix jours, a reconnu, mardi 18 octobre, que l’armée de Moscou rencontrait…

Un tiers des centrales électriques détruites en Ukraine, la situation désormais critique

Temps de lecture : 4 minutes Au lendemain d’attaques russes meurtrières à l’aide de drones kamikazes sur la capitale, Kiev, plusieurs autres régions ukrainiennes ont connu, ce mard…

Interpol : les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d’augmenter

Temps de lecture : 2 minutes Le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock, a affirmé ce lundi à New Delhi que les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d’a…

Quelque 43 «drones kamikazes» se sont abattus sur Kiev mais «n’arriveront pas à briser» les Ukrainiens, affirme le président Zelensky

Temps de lecture : 4 minutes La capitale ukrainienne, Kiev, a été ciblée, lundi matin vers 6 h 35 heure locale, par des «attaques de drones kamikazes», qui ont fait, selon le derni…

En cas d’attaque nucléaire, l’Europe promet d’«anéantir l’armée russe»

Temps de lecture : 3 minutes Ce jeudi 13 octobre, Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne, est sorti du softpower habituel du vieux continent pour affirmer davantage la pos…

FMI : les crises budgétaires deviendront plus fréquentes

Temps de lecture : 2 minutes Le Fonds monétaire international (FMI) a alerté que les crises budgétaires deviendront plus fréquentes et plus généralisées à travers le monde alors qu…

Affaire Omar Raddad : rejet de la deuxième requête en révision

Temps de lecture : 2 minutes La commission d’instruction a rejeté ce jeudi 13 octobre la requête en révision de Omar Raddad, bien que sa défense ait présenté des « éléments nouveau…

Défense antiaérienne, «la priorité» de Kiev après une série de frappes russes massives

Temps de lecture : 5 minutes Les forces armées russes, qui ont récemment essuyé de nombreux revers militaires, poursuivent leurs tirs de moindre ampleur. «Depuis ce matin [ndlr. ma…