Temps de lecture : 3 minutes


Poutine : «la menace d’une guerre nucléaire est croissante»

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 3 minutes

Le président russe s’est exprimé, ce mercredi 7 décembre, en visioconférence devant son Conseil des droits humains. Il a admis que le conflit en Ukraine était «long», tout en justifiant son opération militaire spéciale. Sur le sujet de l’arme nucléaire, il a affirmé que son utilisation n’interviendra qu’en cas de riposte.

«En ce qui concerne le long processus des résultats de l’opération militaire spéciale, bien sûr, c’est un long processus». S’exprimant en visioconférence devant son Conseil des droits humains, une organisation entièrement soumise au Kremlin, ce mercredi 7 décembre, le président russe Vladimir Poutine a admis que le conflit en Ukraine était «long», neuf mois après son début.

L’offensive, lancée le 24 février dernier, était censée se solder par une victoire russe éclair, mais l’armée ukrainienne, galvanisée par les armes occidentales, a forcé la Russie à renoncer au printemps à Kiev, puis à l’automne à se replier dans plusieurs autres régions. Répondant à l’un de ses interlocuteurs mercredi, Vladimir Poutine a néanmoins noté que «l’apparition de nouveaux territoires» était un «résultat significatif pour la Russie».

«La mer d’Azov est devenue une mer intérieure, c’est une chose sérieuse», a-t-il proclamé, en référence à cette mer bordant la Russie et le sud-est de l’Ukraine dont Moscou contrôle désormais tout le rivage. Vladimir Poutine a par ailleurs revendiqué en septembre l’annexion de quatre régions ukrainiennes, bien que le contrôle russe n’y soit que partiel et les combats quotidiens.

Ce mois-ci, l’armée russe a ainsi dû battre en retraite de Kherson, capitale de la région éponyme que la Russie considère comme sienne. Un repli humiliant qui a suivi celui en septembre du nord-est de l’Ukraine.

Alors que le président russe a brandi la menace nucléaire à plusieurs reprises depuis le début de son offensive, il a laissé entendre que Moscou n’utilisera l’arme nucléaire qu’en réponse à une attaque de ce type. «Nous ne sommes pas devenus fous, nous savons ce que sont les armes nucléaires», a-t-il déclaré, ajoutant considérer «les armes de destruction massive, l’arme nucléaire, comme un moyen de défense. (Y recourir) est construit autour de ce qu’on appelle la ‘frappe en représailles’ : si on nous frappe, on frappe en réponse».

Il a toutefois relevé que «la menace d’une guerre nucléaire grandit», au regard de la confrontation Russie-Occident autour de l’Ukraine, rendant responsables les Américains et Européens.

Shoah : journée à la mémoire des victimes

Shoah : journée à la mémoire des victimes

La Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah se tient chaque année le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau. À cette occasi…
Ottawa nomme sa première conseillère chargée de la lutte contre l'islamophobie

Ottawa nomme la première conseillère de lutte contre l’islamophobie

À quelques jours du sixième anniversaire de la tuerie à la Grande Mosquée du Québec, le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé la nomination de la toute première représentante sp…
Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Réduction du nombre de visas accordés à Rabat en septembre 2021, diversification des partenariats par le Maroc et bien entendu position française sur le Sahara occidental critiquée…
Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l'escalade ?

Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l’escalade ?

Kiev a dû attendre, mais recevra bien plusieurs livraisons de chars lourds de la part des Occidentaux après les annonces, ce mercredi 25 janvier, de l’Allemagne et des États-Unis. …
JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

Dans un an et demi, la ville de Paris accueillera les Jeux olympiques d'été. Alors qu'une quarantaine de chantiers est en cours, dont le village des athlètes et le centre aquatique…
États-Unis : documents confidentiels, Mike Pence visé à son tour par une enquête

États-Unis : Mike Pence, objet de l’enquête sur les documents confidentiels

Après Donald Trump et Joe Biden, Mike Pence se retrouve à son tour emporté dans l'affaire des archives de la Maison Blanche. L'ex-vice-président américain (2017-2021) a informé mar…
À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

Il semble que la profanation du Coran soit devenue le hobby de certains leaders de l’extrême-droite en Europe. Ce dimanche 22 janvier 2023, le Chef de la branche néerlandaise du gr…
À Kénitra, inauguration d’une fresque murale pour commémorer «Opération Torch»

Kénitra : commémoration de l’«Opération Torch»

Une fresque murale, qui mesure plus de 35 mètres de haut et couvre une surface totale de plus de 500 m2, commémorant le 80ᵉ anniversaire de l'«Opération Torch», a été inaugurée, lu…