Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Plan «Maroc Digital 2030» : la révolution numérique du Maroc

Plan «Maroc Digital 2030» : la révolution numérique du Maroc

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé la première réunion de la Commission nationale pour le développement numérique. Cette rencontre, tenue à Rabat ce 7 février 2024, a marqué le début d’une nouvelle ère pour le Maroc avec le lancement des orientations générales du développement numérique – Maroc digital 2030. Ce plan ambitieux, conforme à la vision royale, vise à accélérer la transition numérique dans tous les secteurs, offrant ainsi de vastes opportunités de développement économique et social.

Orientations stratégiques pour une réalité numérique

La ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative, Ghita Mezzour, a présenté les grands axes du plan «Maroc Digital 2030». Celui-ci se concentre sur deux piliers fondamentaux : la digitalisation des services publics et la stimulation de l’économie numérique. La première étape consiste à numériser les services publics, garantissant ainsi leur accessibilité et leur qualité pour les citoyens et les entreprises. Parallèlement, le plan vise à injecter une nouvelle dynamique dans l’économie numérique en développant des solutions locales et en créant des emplois.

Lire aussi : Innovation digitale : un contrat-programme entre le ministère de la Transition numérique et MNC

Les fondements d’une révolution numérique

Ces orientations reposent sur trois principaux fondements : le développement des talents numériques, l’essor du cloud computing et l’extension de la couverture internet. Tout d’abord, le plan prévoit la formation d’un grand nombre de jeunes compétences pour répondre aux besoins du marché du travail. Ensuite, le renforcement du «cloud computing» est essentiel pour soutenir les secteurs public et privé. Enfin, la couverture internet, en particulier dans les zones rurales, sera améliorée, avec l’adoption progressive de la technologie 5G à moyen terme.

Vers une économie numérique florissante

L’intelligence artificielle jouera également un rôle crucial dans cette transformation. Intégrée aux orientations du plan «Maroc Digital 2030», elle promet d’améliorer la qualité des services publics et offre à terme la possibilité au Maroc de devenir un développeur majeur dans ce domaine. La première réunion de la Commission nationale pour le développement numérique a rassemblé divers représentants du gouvernement, du secteur privé et des experts, marquant ainsi le début d’une collaboration prometteuse pour faire du Maroc un pôle digital régional de premier plan.

Lire aussi : Conseil du gouvernement : vers une transformation numérique

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

numérique

Le FMI projette une croissance économique pour le Maroc à 3,5%

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, a indiqué, mercredi, le chef de mission du Fonds monétaire internati…
numérique

Lancement de la plateforme «E-Bourse» à la Bourse de Casablanca

Mercredi, la Bourse de Casablanca a inauguré la plateforme «E-Bourse», un simulateur de trading conçu pour promouvoir l’éducation financière…
numérique

IOSCO : Nezha Hayat réélue pour un 3ᵉ mandat à la présidence de l’AMERC

Nezha Hayat continuera de diriger le Comité Régional Afrique et Moyen-Orient (AMERC). Ce dernier fait partie de l’Organisation international…
numérique

Tourisme balnéaire : vers une collaboration maroco-égyptienne

La ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Économie sociale et solidaire, Fatima Zahra Ammor, et son homologue égyptien, Ahmed Issa, se…
numérique

11,2 milliards de DH de la Banque mondiale au Maroc, entre 2011-2021

Entre 2011 et 2021, le Groupe de la Banque mondiale a injecté 11,2 milliards de DH (MMDH) dans l'économie marocaine, visant à propulser le d…
numérique

La BAD accorde 188 M$ sous forme de prêts au groupe OCP

La Banque africaine de développement (BAD) et le groupe OCP, leader mondial en solutions de fertilité des sols et nutrition des plantes, ont…
numérique

Conférences sur l’IA : Brandon Andrews au Maroc

Le Consulat général des États-Unis à Casablanca, par le biais de son centre culturel Dar America, organise une série de conférences avec Bra…
numérique

Tourisme : le secteur démarre l’année sur un trend haussier

Le secteur touristique a connu une croissance remarquable en janvier 2024, enregistrant l'arrivée de plus de 992.000 touristes, ce qui repré…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire