Aller au contenu principal

Plus de 140.000 élèves ont migré de l’enseignement privé vers l’enseignement public en 2020, contre environ 52.000 en 2019. C’est Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, qui a communiqué ces données le lundi 9 novembre à la Commission de l’éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants. Cette migration massive, a-t-il expliqué, intervient après la fermeture de 68 écoles privées en raison des répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité plan