Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Pèlerinage : quel impact économique sur le Maroc ?

Pèlerinage : quel impact économique sur le Maroc ?

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le voyage annuel à la Mecque, a connu la participation d’environ 34.000 pèlerins marocains. La gestion du Hajj mobilise d’importantes ressources économiques. Le coût total pour les participants marocains, qu’ils soient guidés par le ministère des Affaires islamiques ou par des entreprises privées, atteint environ 2,26 milliards de dirhams, selon un rapport du journal Les Inspirations Eco. Cela comprend les frais de déplacement, d’hébergement et d’autres dépenses associées.

Le gouvernement marocain encadre 22.500 pèlerins, tandis que 11.500 autres optent pour des agences de voyage privées. Le montant à débourser pour le Hajj sous la supervision ministérielle s’élève à 66.865 dirhams, une somme plus élevée que les années précédentes. Cependant, ce tarif reste en deçà de celui des formules proposées par le secteur privé.

78 vols

L’Office national des aéroports du Maroc met en place un dispositif spécial pour faciliter les déplacements des pèlerins. Au total, 78 vols sont programmés au départ de sept aéroports marocains. De plus, 738 administrateurs, érudits religieux, médecins et professionnels des médias, dont 520 accompagnateurs et encadreurs, sont mobilisés pour assister les pèlerins tout au long de leur périple.

Lire aussi : Hajj 1445 : les premiers voyageurs s’envolent jeudi vers la Mecque

Une nouvelle approche, baptisée la « Route de la Mecque », est instaurée par les autorités saoudiennes pour accélérer les formalités à l’arrivée à l’aéroport de La Mecque. Cette initiative profite à environ 12.000 pèlerins marocains, leur évitant ainsi des trajets routiers longs et éreintants.

De plus, 53 vols sont prévus pour se rendre directement à Médine, épargnant ainsi à plus de 15.000 pèlerins le périple par voie terrestre depuis la Mecque.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Pèlerinage

Étude : la production du secteur manufacturier tributaire de l’allocation des ressources

Une récente étude réalisée le Haut-Commissariat au Plan (HCP) en collaboration avec la Commission économique pour l'Afrique (CEA) a démontré…
Pèlerinage

Thami Ghorfi rejoint le Conseil d’administration de AACSB

Thami Ghorfi est le nouveau membre du Conseil d'administration de l’Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB). Le présid…
Pèlerinage

Taxis : la transition vers les véhicules durables progresse à grands pas

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a indiqué qu’environ 60.000 véhicules de taxis ont été renouvelés jusqu'à présent, représenta…
Pèlerinage

HCP : 83,71 % des ménages arrivent à couvrir leurs dépenses

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) déclare que plus de 8 ménages sur dix soit 83,71% arrivent à couvrir leurs dépenses, dont 70,1% arrivent …
Pèlerinage

Bank Al Maghrib se dirige vers le maintien du taux directeur à 3%

Le conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) se dirige vers un maintient de son taux directeur à 3% pour la quatrième fois consécutive, afin de pours…
Pèlerinage

Assurances : la vente en ligne, un levier de croissance durable

La vente en ligne de produits d’assurance représente un moteur de croissance durable pour le secteur. C'est ce qu'a affirmé Younes Lammat, d…
Pèlerinage

Collectivités territoriales : 16,3 MMDH de recettes fiscales à fin mai

Les recettes fiscales ont atteint 16,3 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de mai, soit une augmentation de 23,2% par rapport à la même pér…
Pèlerinage

LGV Kénitra-Marrakech : l’Espagnol Ineco désigné maître d’œuvre pour l’expansion

L'expansion de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech progresse avec la désignation d'Ineco comme maître d'œuvre pour l…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire