Aller au contenu principal

Une semaine après la révélation du plan de paix au Proche-Orient du président Donald Trump, le Maroc continue à suivre ce dossier de très près. Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a affirmé lors d’une communication téléphonique avec Ismaël Haniyeh, leader du Hamas, que le Maroc «rejette le deal du siècle américain». Lui faisant échos, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a ajouté que le royaume soutient la cause légitime du peuple palestinien. De son côté, le Premier ministre israélien s’est entretenu avec le général Abdel Fattah al-Burhane afin de vanter le plan de paix et de normaliser les relations d’Israeïl avec le Soudan.

Lors de sa réunion d’urgence de ce samedi 1er février, la Ligue Arabe a fermement rejeté le plan de paix proposé par le président américain, Donald Trump. L’organisation a ainsi dénoncé que l’initiative américaine est «injuste» et qu’elle «ne respect...

Ce lundi 3 février, l’Institut Legatum a publié son édition 2019/2020 de «The Africa Prosperity Report», un rapport annuel qui évalue la prospérité des pays africains. 54 pays ont été classés sur la base de 12 critères, dont la sécurité, la libe...

S'exprimant devant les députés le 28 janvier, Driss Jettou, président de la Cour des comptes, a attiré leur attention sur la difficulté à tenir la trajectoire fixée pour le déficit budgétaire. 2020 devait pourtant être l’année du retour du déficit bu...

Pendant deux ans, Zouhair Laaz, originaire de Boulmane, a décidé de construire un parapente fait maison, afin de réaliser son rêve d’enfant. Avec les petits moyens dont il disposait en 2015, il est passé à l’exécution de ses plans. «Je suis part...

À une semaine de l’événement «Marrakech, capitale africaine de la culture» pour 2020, la cité ocre perd ce statut prestigieux au profit de Rabat, qui n’était pas dans la course. Pourquoi une telle décision ? En attendant les explications officielles,...

La conférence sur la Libye, qui a eu lieu ce dimanche 19 janvier à Berlin, n’a pas réussi «pour l’instant» à entamer «un dialogue sérieux» entre Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement d’union (GNA) du pays nord-africain, et son rival le maréchal Khali...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc