Kiev poursuit son offensive dans le Sud, la Russie répond par des bombardements nourris et essaie de renforcer ses défenses

Temps de lecture : 4 minutes


Kiev poursuit son offensive dans le Sud, la Russie répond par des bombardements nourris et essaie de renforcer ses défenses

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Attendue depuis plusieurs mois, la contre-offensive ukrainienne a été lancée lundi soir sur l’ensemble du front sud pour reprendre le contrôle de la ville de Kherson et de sa région. La porte-parole du commandement opérationnel du sud de l’Ukraine, Natalia Houmeniouk, a confirmé que les forces armées ukrainiennes avaient lancé une offensive «dans de nombreuses directions dans le sud» du pays. «Des combats se déroulent actuellement pratiquement sur toute la ligne de front : dans le sud, dans la région de Kharkiv [nord-est] et dans le Donbass [est]», a détaillé mardi le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Le ministère de la Défense britannique affirme, dans son point de situation publié mercredi, que «depuis lundi, les forces blindées ukrainiennes continuent d’attaquer le Groupement sud des forces russes sur plusieurs axes dans le sud du pays». Et d’ajouter que les troupes ukrainiennes repoussent la ligne de front «à une certaine distance par endroits en exploitant les défenses russes relativement minces». D’après les bribes d’information circulant sur les réseaux sociaux, l’armée ukrainienne aurait repris partiellement ou complètement trois villages : Pravdine (à 30 km à l’ouest de Kherson), Blahodativka et Soukhy Stavok (à environ 70 km au nord-est de Kherson).

Plusieurs assauts, à l’inverse, ont échoué (Blahodatne, Lioubimivka). La contre-offensive est compliquée par le fait que les forces russes ont eu le temps d’établir de solides positions de défense. Selon les renseignements britanniques, «la Russie devrait tenter de renforcer ses lignes de défense à l’aide de groupes mobiles de réserve. L’efficacité opérationnelle de ces unités est la grande inconnue, ces troupes ayant reçu un entraînement limité.» Les renseignements britanniques, l’Institute for the Study of War (ISW) et l’état-major ukrainien s’intéressent notamment au déploiement d’éléments nouvellement formés, pour la plupart des volontaires inexpérimentés, pour renforcer les positions russes dans les oblasts de Kharkiv et de Zaporijia. «Conformément à sa doctrine, la Russie va probablement tenter de combler les lacunes de sa ligne à l’aide d’unités de réserve mobiles pré-désignées. Celles-ci comprendront sûrement certaines des unités du Groupement de forces de l’Est. La Russie continue d’accélérer ses tentatives de générer de nouveaux renforts pour l’Ukraine. Des bataillons de volontaires du nouveau 3ᵉ corps d’armée avaient quitté leur base d’attache près de Moscou le 24 août, certainement pour être déployés en Ukraine», écrit Londres.

De son côté, l’armée russe a affirmé avoir repoussé des «tentatives d’offensive» ukrainiennes dans les régions de Kherson et Mykolaïv, tout en assurant avoir infligé «de lourdes pertes» aux forces de Kiev. «Cette nouvelle tentative d’opérations offensives de l’ennemi a lamentablement échoué», a déclaré le ministère de la Défense russe. L’ampleur et le succès de la contre-offensive ukrainienne dans la région de Kherson font toutefois l’objet d’analyses divergentes.

Pour Kiev, il s’agit maintenant pour les forces ukrainiennes de trouver des points faibles dans les lignes de défense de l’armée russe, dont l’offensive a calé dans cette zone dès le mois d’avril. La contre-offensive ukrainienne sera donc lente. Le conseiller du président ukrainien, Oleksiy Arestovych, explique qu’«il s’agit d’une opération lente planifiée visant à écraser l’ennemi tout en sauvant la vie de nos militaires et de nos civils. Bien sûr, beaucoup aimeraient une offensive à grande échelle avec l’annonce de reprise de localités. Mais on ne se bat pas comme ça et les moyens sont limités. (…) Soyez patients. Ce processus ne sera pas très rapide, mais se terminera par l’installation du drapeau ukrainien sur toutes les localités de l’Ukraine.»

Dans son adresse quotidienne à la Nation, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré que «l’Ukraine est en train de reprendre ce qui est à elle et reprendra tout – les régions de Kharkiv, Louhansk, Donetsk, Zaporijjia, Kherson, la Crimée, les eaux de la mer Noire et de la mer d’Azov». Il a en outre demandé aux «Ukrainiens de Crimée» de se tenir «à l’écart des installations militaires russes» et à communiquer aux services de sécurité «toutes les informations sur les occupants que vous avez pour que la libération-de cette péninsule annexée en 2014 par Moscou-se fasse plus rapidement».


Recommandé pour vous

OTAN : le Maroc, «acteur incontournable» dans la lutte contre le terrorisme

Temps de lecture : 2 minutes Le Maroc est un «acteur incontournable» dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé, lundi 24 octobre à Rabat, le secrétaire général adjoint délégué …

Cisjordanie : six Palestiniens tués dans des raids israéliens

Temps de lecture : 1 minute Six Palestiniens ont été tués et près d’une vingtaine d’autres blessés, tôt ce mardi 25 octobre, dans des raids des forces israéliennes, principalement …

WhatsApp victime d’une panne mondiale ce mardi

Temps de lecture : 1 minute La messagerie instantanée WhatsApp est victime d’une panne dans plusieurs pays du monde, dont le Maroc, ce mardi 25 octobre. L’origine de la…

Affaire Hassan Iquioussen : la justice belge refuse de remettre l’imam à la France

Temps de lecture : 2 minutes L’avocat belge de Hassan Iquioussen, Nicolas Cohen, a confirmé ce vendredi 21 octobre que la justice belge ne compte pas remettre son client à la Franc…

Avec une situation «tendue» sur le terrain, Moscou devra bientôt prendre des décisions «compliquées»

Temps de lecture : 6 minutes Le général russe Sergueï Sourovikine, chargé des opérations en Ukraine depuis dix jours, a reconnu, mardi 18 octobre, que l’armée de Moscou rencontrait…

Un tiers des centrales électriques détruites en Ukraine, la situation désormais critique

Temps de lecture : 4 minutes Au lendemain d’attaques russes meurtrières à l’aide de drones kamikazes sur la capitale, Kiev, plusieurs autres régions ukrainiennes ont connu, ce mard…

Interpol : les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d’augmenter

Temps de lecture : 2 minutes Le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock, a affirmé ce lundi à New Delhi que les tendances mondiales de la criminalité ne cessent d’a…

Quelque 43 «drones kamikazes» se sont abattus sur Kiev mais «n’arriveront pas à briser» les Ukrainiens, affirme le président Zelensky

Temps de lecture : 4 minutes La capitale ukrainienne, Kiev, a été ciblée, lundi matin vers 6 h 35 heure locale, par des «attaques de drones kamikazes», qui ont fait, selon le derni…

En cas d’attaque nucléaire, l’Europe promet d’«anéantir l’armée russe»

Temps de lecture : 3 minutes Ce jeudi 13 octobre, Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne, est sorti du softpower habituel du vieux continent pour affirmer davantage la pos…

FMI : les crises budgétaires deviendront plus fréquentes

Temps de lecture : 2 minutes Le Fonds monétaire international (FMI) a alerté que les crises budgétaires deviendront plus fréquentes et plus généralisées à travers le monde alors qu…

Affaire Omar Raddad : rejet de la deuxième requête en révision

Temps de lecture : 2 minutes La commission d’instruction a rejeté ce jeudi 13 octobre la requête en révision de Omar Raddad, bien que sa défense ait présenté des « éléments nouveau…

Défense antiaérienne, «la priorité» de Kiev après une série de frappes russes massives

Temps de lecture : 5 minutes Les forces armées russes, qui ont récemment essuyé de nombreux revers militaires, poursuivent leurs tirs de moindre ampleur. «Depuis ce matin [ndlr. ma…