Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / Israël et Hamas prolongent la trêve à Gaza

Israël et Hamas prolongent la trêve à Gaza

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La trêve de quatre jours dans les combats entre Israël et le Hamas, conclue dans le cadre d’un accord entré en vigueur vendredi, sera prolongée de deux jours, a déclaré lundi le Qatar, pays médiateur de cet accord. La trêve actuelle dans la bande de Gaza, qui expire mardi, a déjà porté ses fruits. Sous ce cessez-le-feu, des dizaines d’otages et de prisonniers palestiniens ont été libérés. De plus, une aide humanitaire significative a été acheminée. Cependant, les enjeux restent élevés. Israël et le Hamas ont proposé de prolonger cette trêve. Israël privilégie un renouvellement quotidien, tandis que les médiateurs internationaux suggèrent une pause de plusieurs jours.

Lire aussi : Gaza : le Maroc, par la voix de Bourita, se félicite de l’accord de trêve

Impératifs et réactions internationales

Le gouvernement israélien, sous pression de son opinion publique et de la communauté internationale, a été encouragé à prolonger la trêve. Cette extension permettra la libération d’encore plus d’otages et l’acheminement davantage d’aide humanitaire. Le Hamas, de son côté, était ouvert à une prolongation de deux à quatre jours, cherchant à maximiser la libération des prisonniers. Des voix internationales telles que Joe Biden, l’Union européenne et l’Otan, ont également appelé à cette extension, soulignant son importance pour la paix et l’aide aux populations.

Lire aussi : Gaza au premier jour de la trêve

Libération d’otages et aide humanitaire

La trêve a déjà permis des avancées notables. Environ 39 otages israéliens et 117 prisonniers palestiniens ont été libérés. Parmi eux, la jeune Abigail, une fillette américaine, dont le sort tragique a ému le monde entier. De plus, l’entrée d’aide humanitaire dans Gaza offre un espoir aux populations durement touchées. Cependant, le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, rappelle que l’objectif d’Israël reste la neutralisation du Hamas, considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, l’Union européenne et Israël.

Conséquences humanitaires et appels à la justice

La trêve, bien que temporaire, a offert un répit nécessaire à Gaza. Les besoins humanitaires dans la région sont immenses, avec des milliers de victimes et des dégâts considérables. L’ONU souligne que la situation nécessite une aide massive et continue. De plus, des experts de l’ONU en droits humains demandent des enquêtes indépendantes sur les allégations de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité depuis le début du conflit.

En résumé, la prolongation de la trêve à Gaza est un enjeu crucial, tant pour la libération d’otages que pour l’acheminement d’aide humanitaire.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Gaza

Gaza : le monde s’indigne après la tragédie de jeudi

Une tragédie a frappé Gaza jeudi, provoquant un tollé international après des tirs israéliens sur des civils palestiniens et une bousculade …
Gaza

Gaza : le seuil des 30.000 morts dépassé

Depuis le début de l’attaque d’Israël contre la bande de Gaza, il y a près de cinq mois, le ministère de la Santé a déclaré aujourd’hui que …
Gaza

Sécheresse méditerranéenne : des prévisions alarmantes

La sécheresse persistante dans le pourtour méditerranéen suscite des inquiétudes croissantes. Les dernières données révèlent une situation p…
Gaza

Guerre à Gaza : nouveau veto US contre un cessez-le-feu

Malgré les appels internationaux en faveur d'une modération de leur soutien à Israël, les États-Unis ont opposé mardi leur veto à une résolu…
Gaza

Russie : décès en prison d’Alexeï Navalny, opposant historique à Poutine

Alors que la Russie se prépare pour le début officiel de sa campagne électorale ce samedi 17 février, une nouvelle tragique secoue le pays. …
Gaza

Impasse au Proche-Orient : Netanyahou privilégie la force face au Hamas

Les perspectives de paix entre Israël et le Hamas s'amenuisent. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, a déclaré mercredi, …
Gaza

Conflits mondiaux : António Guterres tire la sonnette d’alarme

António Guterres, secrétaire général de l'ONU, a sonné l'alarme mercredi, déclarant que notre monde entre dans une période de chaos. Il a ex…
Gaza

CIJ : le Nicaragua accuse des pays occidentaux de complicité dans le génocide à Gaza

Le Nicaragua prévoit de poursuivre en justice le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada et les Pays-Bas devant la Cour internationale de justic…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire