Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Intelaka : un programme sous la loupe de la Cour des comptes

Intelaka : un programme sous la loupe de la Cour des comptes

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La Cour des comptes a récemment publié un rapport accablant sur le programme gouvernemental Intelaka, conçu pour dynamiser l’entrepreneuriat. La Cour a découvert des irrégularités majeures, telles que des fraudes, des contrats falsifiés et des disparitions de matériel, compromettant ainsi la crédibilité de cette initiative.

Les entreprises ayant bénéficié des prêts d’Intelaka se retrouvent souvent incapables de rembourser leurs échéances, certaines accumulant des dettes de plus d’un million de DH. Les services bancaires de recouvrement peinent à récupérer les fonds, malgré la saisie de biens commerciaux et de matériels financés par le programme. Les enquêtes ont révélé une fraude systématique, incluant la falsification de documents et l’usage de faux contrats de location pour obtenir des financements.

Lancé pour atténuer les impacts de la crise sanitaire, Intelaka visait à soutenir les jeunes entrepreneurs et les PME. Bien que le programme ait débuté avec une sélection rigoureuse des projets, il a rapidement dévié vers une distribution massive de prêts, privilégiant la quantité au détriment de la qualité. Cette approche a entraîné une montée des crédits impayés, mettant en évidence des failles dans la conception du programme.

Lire aussi : Intelaka : « Dans les régions éloignées, les dossiers sont davantage rejetés », Youssef Ennaciri

Sous la surveillance de la Cour des comptes

La Cour des comptes, après avoir validé des informations sur des violations dans la gestion des prêts, a souligné la nécessité d’une révision en profondeur du programme, comme le rapporte Rue20. Les discussions entre les juges, les responsables bancaires et les représentants des PME se poursuivent pour corriger ces dérives et garantir la viabilité de l’initiative.

Lors d’une réunion nationale à Rabat le 20 février 2020, Mohamed Benchaaboun, alors ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, a vanté l’efficacité des nouveaux outils du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises. «Ce programme représente un tournant décisif par rapport à nos actions antérieures», a-t-il déclaré, en insistant sur l’amélioration des capacités d’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Les autorités affirment qu’Intelaka a pour ambition de créer une nouvelle dynamique dans le soutien à l’entrepreneuriat, en améliorant les indicateurs de développement du Maroc, notamment en matière d’emploi, de réduction des inégalités régionales et de promotion de l’inclusion socio-économique.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Intelaka

GITEX 2024 : lancement des régions de cloud public Oracle à Casablanca et Settat

Une convention de partenariat pour l'ouverture de deux régions Oracle Cloud au Maroc a été signée ce mercredi à Marrakech entre le ministère…
Intelaka

La BAD approuve un financement de 84 millions d’euros pour le développement des zones forestières

Le Conseil d'administration du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 84 millions d’euros d…
Intelaka

Attijariwafa Bank affiche une croissance de 24,9% au T1 2024

Attijariwafa Bank a dévoilé une performance financière impressionnante pour le premier trimestre de l'année 2024, avec un produit net bancai…
Intelaka

Souks hebdomadaires : quel budget pour leur réhabilitation

Une enveloppe budgétaire d'un milliard de dirhams sera allouée au programme de réhabilitation des souks hebdomadaires, a indiqué mardi le mi…
Intelaka

Royal Air Maroc et CDG lancent un partenariat innovant pour la TravelTech

Royal Air Maroc, en collaboration avec le Groupe CDG et l’Université Internationale de Rabat (UIR), a formalisé un partenariat stratégique d…
Intelaka

Nouvelle tannerie moderne : signature d’un mémorandum d’entente avec NUTI IVO

Le 28 mai 2024, à Rabat, un mémorandum d’entente a été signé avec le groupe italien de Tanneries NUTI IVO pour la création d’une tannerie mo…
Intelaka

Larache : Chariot révèle une découverte importante de gaz naturel

Le mardi 28 mai, le groupe britannique Chariot Oil & Gas a révélé une importante découverte de gaz naturel près de Larache. La trouvaill…
Intelaka

Gitex Africa Morocco : c’est parti pour la deuxième édition

Les travaux de la 2ᵉ édition du salon de la technologie, Gitex Africa Morocco, ont débuté mercredi à Marrakech, rassemblant plus de 1.500 ex…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire