Aller au contenu principal

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que Aïd Al-Adha aura lieu le mercredi 21 juillet. Quelques jours avant cette fête religieuse, 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins ont été identifiées par la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationale ovine et caprine (ANOC). En raison des effets de la pandémie de la Covid-19, les éleveurs soulignent que le prix de vente des moutons est fixé à 50 DH/kg, mais qu’une hausse moyenne de 500 DH par mouton pourrait être appliquée. L’Ordre national des vétérinaires (ONV) a pour sa part mobilisé des milliers de vétérinaires pour assurer le maintien de la bonne santé des bêtes. Pour le moment, aucune annonce officielle n’a été faite au sujet de la limitation ou de l’annulation des déplacements inter-villes et la prière de l'Aïd dans les mossalas et les mosquées.

À l’approche de Aïd Al-Adha, prévu le mercredi 21 juillet, les éleveurs annoncent une hausse moyenne de 500 DH du prix de vente de chaque mouton, et ce, selon la race et les régions. Ces derniers expliquent cette hausse tarifaire par les répercussion...

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Dans un communiqué de presse datant de ce mercredi 2...

Le ministère de l’Économie et des Finances a souligné, ce lundi, que l’approvisionnement des marchés en denrées alimentaires et en viandes se fait de façon normale. Aucune pénurie n’a été constatée. Par ailleurs, un projet de décret a été adopté par ...

Alors que plusieurs patients atteints de cancer appellent l’Etat à créer un fonds pour amortir la cherté de leur traitement, on apprend que le gouvernement prévoit une nouvelle hausse des prix de médicament. Cette nouvelle risque de créer une grande ...

Une hausse des prix à la pompe a été remarquée au royaume en ce début de mois d’octobre. Le tarif du diesel a connu une hausse de 30 centimes par litre (L) et a atteint les 9,9 dh/L, tandis que le super sans-plomb est en hausse de 20 centimes/L (11,4...

Avec l'arrivée du mois de Ramadan, qui est généralement accompagné d'une forte augmentation de la demande de plusieurs produits alimentaires et agricoles, les prix de ces derniers ont connu une augmentation notable.   Parmi les produits qu...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Hausse des prix