Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / G20 : le chef de la diplomatie russe rencontre ses homologues et Moscou poursuit sa «pause opérationnelle»

G20 : le chef de la diplomatie russe rencontre ses homologues et Moscou poursuit sa «pause opérationnelle»

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Cinq mois après l’invasion de l’Ukraine, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a retrouvé, ce vendredi, ses homologues du G20. Ce groupe rassemble les vingt principales économies mondiales. Convié à Bali par l’Indonésie, pays hôte de cette réunion, le ministre de Vladimir Poutine devait rencontrer, les représentants européens, américains, ainsi que les pays “non alignés”. C’est la première fois, depuis le déclenchement de la guerre, que le ministre rencontre l’ensemble de ses homologues du G20, qui refusent de choisir leur camp. Lavrov a quitté la salle de la réunion à plusieurs reprises, notamment lorsque son homologue allemande a critiqué Moscou concernant la guerre en Ukraine.

Certains pays membres du G20 se sont abstenus lors du vote organisé à l’ONU en début mars, pour demander à Moscou de cesser les hostilités. Ces derniers sont : la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud. D’autres pays, à l’instar de la Turquie, ont condamné l’agression russe. En revanche, ils ne sanctionnent pas le régime de Vladimir Poutine. «Il est de notre responsabilité de terminer la guerre au plus tôt et de régler nos différends à la table de négociation, pas sur le champ de bataille», a déclaré la ministre indonésienne des affaires étrangères, Retno Marsudi, à l’ouverture des travaux.

Les pays du monde entier sont impactés par cette crise. Deux sujets importants devaient être abordés lors de ces travaux, notamment les risques de pénurie alimentaire dans le monde et la flambée des prix de l’énergie.

Concernant les attaques en Ukraine, la Russie poursuit sa «pause opérationnelle» entamée depuis la prise de la ville stratégique de Lyssytchansk le 3 juillet. L’Institut américain pour l’étude de la guerre (ISW) a expliqué que cette prise lui assure le contrôle de Louhansk, une des deux régions du Donbass. En revanche, selon le gouverneur Pavlo Kyrylenko, les frappes russes dans la région de Donetsk ont fait, en 24 heures, six morts et 21 blessés.

Le président russe, Vladimir Poutine, a mis au défi les Occidentaux de défaire la Russie «sur le champ de bataille» en Ukraine. Il a déclaré qu’«aujourd’hui, nous entendons qu’ils veulent nous vaincre sur le champ de bataille. Que dire ? Qu’ils essaient !». Il poursuit : «Nous avons plusieurs fois entendu que l’Occident voulait nous combattre jusqu’au dernier Ukrainien. C’est une tragédie pour le peuple ukrainien. Mais il semble que tout se dirige dans cette direction». 

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

guerre en Ukraine

Sécheresse méditerranéenne : des prévisions alarmantes

La sécheresse persistante dans le pourtour méditerranéen suscite des inquiétudes croissantes. Les dernières données révèlent une situation p…
guerre en Ukraine

Guerre à Gaza : nouveau veto US contre un cessez-le-feu

Malgré les appels internationaux en faveur d'une modération de leur soutien à Israël, les États-Unis ont opposé mardi leur veto à une résolu…
guerre en Ukraine

Russie : décès en prison d’Alexeï Navalny, opposant historique à Poutine

Alors que la Russie se prépare pour le début officiel de sa campagne électorale ce samedi 17 février, une nouvelle tragique secoue le pays. …
guerre en Ukraine

Impasse au Proche-Orient : Netanyahou privilégie la force face au Hamas

Les perspectives de paix entre Israël et le Hamas s'amenuisent. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, a déclaré mercredi, …
guerre en Ukraine

Conflits mondiaux : António Guterres tire la sonnette d’alarme

António Guterres, secrétaire général de l'ONU, a sonné l'alarme mercredi, déclarant que notre monde entre dans une période de chaos. Il a ex…
guerre en Ukraine

CIJ : le Nicaragua accuse des pays occidentaux de complicité dans le génocide à Gaza

Le Nicaragua prévoit de poursuivre en justice le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada et les Pays-Bas devant la Cour internationale de justic…
guerre en Ukraine

Les ONG espagnoles dénoncent les atrocités dans les camps de Tindouf

Les ONG espagnoles «La liberté est un droit» et «Pedro Ignacio Altamirano» ont vivement dénoncé l'enrôlement d'enfants innocents par la mili…
guerre en Ukraine

Gaza : les combats acharnés persistent entre Israël et le Hamas

La bande de Gaza continue de subir les affres des combats entre l’armée israélienne et le Hamas. Les raids israéliens ont visé le centre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire