Temps de lecture : 3 minutes


En visite à Washington, Emmanuel Macron critique le plan anti-inflation américain

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 3 minutes

Le président français Emmanuel Macron, en visite d’État à Washington, a prévenu mercredi les États-Unis que leur programme d’investissements et de subventions de 430 milliards de dollars pour aider leurs entreprises et lutter contre l’inflation risquait de «fragmenter l’Occident».

Dans un discours devant la communauté française à l’ambassade de France à Washington, Emmanuel Macron a également mis en garde contre le «risque» que «l’Europe et la France deviennent une sorte de variable d’ajustement» de la rivalité entre les États-Unis et la Chine, les deux premières puissances mondiales.

Au premier jour de sa visite d’État à Washington, la seconde après celle de 2018 sous la présidence du républicain Donald Trump, Emmanuel Macron s’est montré « direct ». Le président français a raconté devant ses compatriotes à l’ambassade avoir «dit avec beaucoup de franchise, d’amitié (aux élus américains) (…) que ce qui s’est passé ces derniers mois est un défi pour nous parce qu’on commence à se décaler sur les sujets énergétiques et le coût de la guerre (en Ukraine) n’est pas le même en Europe et aux États-Unis ».

«Mais surtout, les choix faits, dont je partage les objectifs, en particulier l’Inflation Reduction Act (IRA, un programme de réformes et d’investissements environnementaux et sociaux pour les entreprises américaines) sont des choix qui vont fragmenter l’Occident», a déploré le président français.

Pour Emmanuel Macron, l’IRA a «créé de telles différences entre les États-Unis d’Amérique et l’Europe que ceux qui travaillent dans nombre d’entreprises vont juste se dire +on ne fait plus d’investissements de l’autre côté de l’océan» Atlantique.

Lors de ce déjeuner avec des parlementaires américains, il avait dénoncé les mesures «super agressives» prises par le président démocrate Joe Biden pour doper l’industrie américaine, en plaidant pour une meilleure coordination économique de part et d’autre de l’Atlantique. «Ces choix ne peuvent fonctionner que s’il y a une coordination entre nous, si on se décide ensemble, si on se resynchronise», a martelé Emmanuel Macron.

Axé principalement sur le climat et les dépenses sociales, le plan, baptisé «Inflation Reduction Act», prévoit plus de 430 milliards de dollars d’investissement dont 370 milliards afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici à 2030, soit le plus important effort jamais consenti par les États-Unis dans ce domaine.

Au premier jour d’une visite d’État célébrant l’amitié franco-américaine, le président français a toutefois plaidé pour «essayer ensemble d’être à la hauteur de ce que l’Histoire a scellé entre nous, une alliance plus forte que tout», estimant que sa seconde visite d’État aux États-Unis en quatre ans «montr(ait) aussi la force, le lien entre les États-Unis et la France».

Shoah : journée à la mémoire des victimes

Shoah : journée à la mémoire des victimes

La Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah se tient chaque année le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau. À cette occasi…
Ottawa nomme sa première conseillère chargée de la lutte contre l'islamophobie

Ottawa nomme la première conseillère de lutte contre l’islamophobie

À quelques jours du sixième anniversaire de la tuerie à la Grande Mosquée du Québec, le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé la nomination de la toute première représentante sp…
Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Réduction du nombre de visas accordés à Rabat en septembre 2021, diversification des partenariats par le Maroc et bien entendu position française sur le Sahara occidental critiquée…
Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l'escalade ?

Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l’escalade ?

Kiev a dû attendre, mais recevra bien plusieurs livraisons de chars lourds de la part des Occidentaux après les annonces, ce mercredi 25 janvier, de l’Allemagne et des États-Unis. …
JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

Dans un an et demi, la ville de Paris accueillera les Jeux olympiques d'été. Alors qu'une quarantaine de chantiers est en cours, dont le village des athlètes et le centre aquatique…
États-Unis : documents confidentiels, Mike Pence visé à son tour par une enquête

États-Unis : Mike Pence, objet de l’enquête sur les documents confidentiels

Après Donald Trump et Joe Biden, Mike Pence se retrouve à son tour emporté dans l'affaire des archives de la Maison Blanche. L'ex-vice-président américain (2017-2021) a informé mar…
À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

Il semble que la profanation du Coran soit devenue le hobby de certains leaders de l’extrême-droite en Europe. Ce dimanche 22 janvier 2023, le Chef de la branche néerlandaise du gr…
À Kénitra, inauguration d’une fresque murale pour commémorer «Opération Torch»

Kénitra : commémoration de l’«Opération Torch»

Une fresque murale, qui mesure plus de 35 mètres de haut et couvre une surface totale de plus de 500 m2, commémorant le 80ᵉ anniversaire de l'«Opération Torch», a été inaugurée, lu…