Égypte : funérailles des victimes de l'incendie

Temps de lecture : 2 minutes


Égypte : funérailles des victimes de l’incendie

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Afrique , La sélection vidéos

Temps de lecture : 2 minutes

Les rues étroites du quartier populaire d’Imbaba au Caire sont noires de monde. La foule est venue pleurer ses morts au lendemain de l’incendie qui a ravagé une église copte dans un quartier populaire du Caire. La sidération laisse place à une vive émotion.

Le feu s’est déclenché lors de l’office matinal alors que l’église était bondée, causant 41 morts et 14 blessés. 10 enfants compteraient parmi les victimes. Les autorités s’engagent à aider les familles endeuillées.

Cet incendie, causé par un court-circuit, s’est déclenché au beau milieu d’une messe à l’église Abou Sifine, coincée dans une ruelle étroite d’Imbaba, quartier populaire densément peuplé de la rive gauche du Nil. Les témoins du drame pointent du doigt les autorités égyptiennes, accusées d’avoir mis «une heure et demie» pour réagir. La colère s’est étendue aux résidents du quartier puis aux réseaux sociaux, les Égyptiens fustigeant la «négligence» des autorités et demandant justice.

La version officielle, quant à elle, indique que «les ambulanciers ont été informés de l’incendie à 8h57» et la première ambulance «est arrivée sur les lieux à exactement 8h59», selon un communiqué du ministre de la Santé, Khaled Abdel Ghaffar. Ce que réfutent des témoins. «Non, l’ambulance n’est pas arrivée en deux minutes», assure une personne à l’AFP. «Si elle était venue à temps, ils auraient pu sauver des personnes».

Et ce notamment car les victimes sont mortes asphyxiées et non pas brûlées, indique le parquet égyptien, qui note «l’absence de blessures visibles».


Recommandé pour vous

Tunisie, le grand exode des médecins

Temps de lecture : 2 minutes

Pour pallier la pénurie de soignants, l’hôpital français a recruté quelque 23.000 médecins étra…

CEDEAO : bientôt des sanctions contre la junte guinéenne

Temps de lecture : 1 minute

Les dirigeants ouest-africains ont décidé d’imposer progressivement des sanctions à la junte mil…

Tunisie : des « jardins suspendus » pour survivre à la sécheresse

Temps de lecture : 2 minutes

Sur les collines du nord-ouest de la Tunisie, les agriculteurs entretiennent des milliers de fi…

Le chef de la CEDEAO a menacé la Guinée de «lourdes sanctions»

Temps de lecture : 1 minute

Le chef par intérim de la Communité économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a aver…

Comment Paris et Moscou mènent une guerre informationnelle au Sahel

Temps de lecture : 1 minute

Plus le conflit s’enlise en Ukraine, plus le Kremlin pousse ses pions ailleurs pour déstab…

Afrique de l’Ouest : face à l’insécurité alimentaire, des ignames génétiquement modifiées

Temps de lecture : 2 minutes

L’igname est devenue indispensable à la sécurité alimentaire d’au moins 60 millions…

DEVOXX Morocco revient pour une 9e édition

Temps de lecture : 1 minute

Devoxx Morocco, la plus grande rencontre de développeurs en Afrique et au Moyen-Orient, revient …

Abus aux migrants en Libye

Temps de lecture : 1 minute

Les faits sont rarement filmés : une vidéo donne à voir les abus subis par les migrants…

Le Japon promet un investissement de 30 milliards de dollars pour accompagner une croissance durable en Afrique d’ici 2025

Temps de lecture : 1 minute

Le huitième Sommet de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (T…

Répression à balles réelles au Soudan : enquête sur une journée meurtrière

Temps de lecture : 2 minutes

Au Soudan et depuis maintenant 10 mois, une répression systématique des manifestations pro-démo…

La Somalie au bord de la famine, l’ONU lance son «ultime avertissement»

Temps de lecture : 2 minutes

«La famine frappe à la porte. Aujourd’hui est un ultime avertissement», a alerté lundi Ma…

Europe-Afrique, quel destin ?

Temps de lecture : 1 minute

Après le départ des troupes françaises du Mali, quelle place pour l’Europe en Afrique ? Quelle e…