Aller au contenu principal

"L'aide financière accordée par l'Union européenne au Maroc entre 2014 et 2018 n'a généré qu'une faible valeur ajoutée et n'a guère permis de soutenir les réformes". C'est la conclusion du rapport de la Cour des comptes européenne. Le diagnostic des magistrats aura des effets sur le soutien qu'apporte l'Union européenne au Maroc. Il est clair que dans les conditions actuelles, elle va mieux contrôler l'utilisation des fonds. Entre 2014 et 2020, le montant de l'aide est fixé à 1,47 milliard d'euros.

Ce jeudi 7 novembre, un documentaire portant sur « le développement et la croissance remarquable du Maroc sous le règne du roi Mohammed VI » a été projeté au Lincoln Center, à New York.     Intitulé « Maroc : un roi, une vision...

L’année dernière, les associations de microcrédit ont réalisé un bénéfice de 190 millions de DH alors que l’encours des prêts a atteint 6,9 milliards de DH. Malgré des taux d’intérêt élevés, le microcrédit se rembourse mieux avec seulement 3 % de cré...

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances et Madame Brooke Isham, Directrice de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) au Maroc, ont procédé ce mercredi 3...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Développement socio-économique