Temps de lecture : 3 minutes


Covid-19 : l’AMDH et Transparency Maroc vont porter plainte contre le ministère de la Santé

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Après avoir été accusé par l’Association marocaine de protection des biens publics (AMPBP) de «corruption financière, gaspillage d’argent public», le ministère de la Santé et de la Protection sociale va de nouveau faire l’objet d’une plainte déposée cette fois par l’Association marocaine des droits humains (AMDH) et Transparency Maroc. Cette dernière porte sur les «accords conclus par le ministère pendant la période de crise sanitaire», rapportent nos confrères de Alyaoum24.




Lire aussi : Covid-19 : les marchés convenus par le ministère de la Santé font encore polémique




En réponse, le département de Khalid Aït Taleb a vivement rejeté samedi dernier ces allégations et a même menacé de poursuivre les plaignants en justice. Le ministère a assuré dans un communiqué que la première plainte, qu’il n’a d’ailleurs jamais reçue, présente «beaucoup d’allégations et exerce des pressions incompréhensibles sur le secteur».



L’AMDH et de Transparency Maroc ont révélé, en se basant sur le rapport de la commission exploratoire parlementaire, qu’ils déposeront leur plainte le 9 décembre, notant que certains accords passés par la tutelle pendant la pandémie auraient «été réalisés en dehors du champ d’application de la loi et sans respect des règles régissant le décret sur les marchés publics, et du système juridique». En outre, les deux organisations ont dénoncé des accords «entachés de la violation de la loi et des règles régissant la conclusion des accords, et qui ne peuvent en aucun cas être expliqués par la contrainte et les circonstances, imposées par la pandémie».




Lire aussi : Santé : des marchés publics de 220 MDH ont été attribués à 45 sociétés non qualifiées




Par ailleurs, le ministère de la Santé et de la Protection sociale a également «démenti ces allégations», citant un rapport de l’Inspection générale des finances du ministère de l’Économie et des Finances, qui a loué le «haut niveau de gestion des accords et appels d’offres par le ministère» pendant la période de la pandémie.


Investissement : quelle politique adoptée par le gouvernement Akhannouch ?

Investissement : quelle politique adoptée par le gouvernement Akhannouch ?

Lors de son grand oral devant la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a répondu ce lundi 30 janvier à une série de questions ayant trait à la politi…
"Forsa" au programme du prochain Conseil de gouvernement

« Forsa » au programme du prochain Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement de ce jeudi 2 février, se tiendra sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Au menu, le programme Forsa et trois projets de décrets. L…
Maroc-UE : le commissaire européen à la Politique de voisinage est attendu au Maroc

Maroc-UE : un haut responsable européen est attendu au Maroc

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, s’est entretenu au téléphone, le 29 janvier, avec le commissaire européen à la Politique de voisinage et à l'élargissement, Oliv…
18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a inauguré, ce samedi 28 janvier à Bagdad, la nouvelle amba…
Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Le roi du Bahreïn, Hamad Ben Issa Al Khalifa, a reçu, le 26 janvier, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita. Le ministre est actuellement en visite à Manama, à la tête …
Conseil de gouvernement : l'essentiel de la réunion de ce jeudi

Conseil de gouvernement : l’essentiel de la réunion de ce jeudi

Réuni ce jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le Conseil de gouvernement a examiné et adopté le projet de loi 83-21 relative aux sociétés régionales mu…
Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, est élu président du Groupe des amis des pays à revenu intermédiaire aux Nations unies (PRIs). La passat…
Maroc-Espagne : le roi Felipe VI veut approfondir les relations bilatérales

Maroc-Espagne : le roi Felipe VI veut approfondir les relations bilatérales

La prochaine réunion de haut niveau entre le Maroc et l’Espagne permettra d'approfondir les relations bilatérales. Le roi Felipe VI d’Espagne a fait cette déclaration, mercredi 25 …