Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Politique / Tunisie : la victoire de Kaïs Saïed

Tunisie : la victoire de Kaïs Saïed

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

Les résultats définitifs d’un référendum controversé accordant des pouvoirs illimités au bureau du président tunisien, Kaïs Saïed, révèlent que 94,6% des votes sont favorables à l’adoption de la nouvelle Constitution.

Selon l’Instance tunisienne supérieure indépendante pour les élections (ISIE), le texte proposé par le dirigeant a été approuvé par un peu plus de 2,6 millions d’électeurs. Le président du Conseil de l’ISIE, Farouk Bouasker, a toutefois noté que le taux de participation à ce vote était très faible (30,5 %).

Notons que le référendum a eu lieu un an après que Kaïs Saïed a limogé le gouvernement et suspendu le Parlement. Des démarches que l’opposition a qualifiées de coups d’État.

Mais malgré le faible taux de participation, l’initiative du président contre le système, qui a vu le jour après le renversement de Zine El Abidine Ben Ali en 2011, a été saluée par de nombreux Tunisiens. Ces derniers étaient frustrés et en colère contre l’inflation et l’exacerbation du chômage, et ont longtemps dénoncé l’instabilité politique du pays qui n’a guère amélioré leur vie.

De leur côté, les politiciens de l’opposition et les groupes de défense des droits de l’Homme ont mis en garde contre un retour à la dictature sous cette nouvelle Constitution.

En outre, Bouasker a précisé que «la constitution entre en vigueur avec l’annonce des résultats définitifs, sa promulgation par le président et sa publication au journal officiel». Il a ajouté que le rejet des recours contre le processus référendaire «confirme l’intégrité et la transparence de l’ISIE». Et de dénoncer que ‘ISIE avait fait l’objet «d’une vague d’allégations sans précédent de la part de certains partis politiques et groupes de la société civile».

Pour rappel, le nouveau texte place le président à la tête de l’armée, lui permet de nommer un gouvernement sans l’approbation du Parlement et rend pratiquement impossible sa destitution. Le dirigeant peut également présenter des projets de loi au Parlement, qui sera obligé de leur donner la priorité. Il s’agit aussi de la création d’une seconde Chambre parlementaire pour représenter les régions et faire contrepoids à l’assemblée elle-même.

Cette nouvelle Constitution vise, par ailleurs, à sortir la Tunisie de crise. Le pays connaît une croissance de seulement 3%, alors que près de 40% des jeunes sont sans emploi et que quatre millions de personnes sur une population de près de 12 millions souffrent de pauvreté.

Depuis plusieurs semaines, le pays lourdement endetté négocie un nouveau prêt avec le Fonds monétaire international, dans l’espoir d’obtenir quatre milliards de dollars, mais aussi la possibilité d’ouvrir d’autres voies d’aide étrangère, principalement européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


L'épave de l'avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Malawi : l’épave de l’avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a annoncé que l’épave de l’avion …

8e édition de l'APSACO : La Cedeao au banc des accusés

8e édition de l’APSACO : la Cedeao au banc des accusés

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), est mi…

commerce maroc-algérie : chute de 62% en 2023

Maroc-Algérie : le commerce chute de 62% en 2023

En 2023, la valeur des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie s’e…

Nigeria : MultiChoice écope de 100 000 de dollars d’amende et 1 mois à offrir gratuitement

Au Nigeria, un opérateur écope de 100.000 de dollars d’amende

Le tribunal de la concurrence et de la protection des consommateurs du Nigé…

Mali : les banques, assurances et stations-essences prolongent la grève

Mali : les établissements bancaires prolongent la grève

Les Maliens sont confrontés à une série de grèves depuis le mercredi passé,…

CAN 2025

Auto-goal

Chassez le naturel... Le spectacle auquel se sont livrées cette semaine les…