Tunisie : la victoire de Kaïs Saïed

Temps de lecture : 1 minute

Tunisie : la justice suspend la révocation des juges décidée par Kaïs Saïed

Temps de lecture : 1 minute

Temps de lecture : 1 minute

Le tribunal tunisien a suspendu, ce mercredi, la révocation d’une cinquantaine de magistrats, décidée début juin par le président, Kaïs Saïed. Une décision qui a été fortement condamnée par la justice du pays et qui a été considérée comme une attaque à l’État de droit par plusieurs ONG.

Des sources judiciaires ont indiqué à l’AFP que le chef d’État avait révoqué 57 magistrats, le 1ᵉʳ juin dernier, par décret présidentiel. Il les a accusés de corruption et d’entraves à plusieurs enquêtes. 53 juges avaient ensuite déposé des recours devant le tribunal administratif. Certains étaient, même, accusés d’adultère.

Cette action avait été dénoncée par plusieurs ONG, dont Human Rights Watch (HRW) et Amnesty International. Ces dernières l’ont qualifiée d’ »attaque directe contre l’État de droit ». De plus, ces licenciements non justifiés avaient aussi entraîné plus d’un mois de grève de magistrats.

Recommandé pour vous


Ghana : de l’or contre du pétrole ?

Le gouvernement ghanéen élabore une nouvelle politique visant à acheter des…

Algérie : une augmentation record du budget de la défense

En Algérie, le budget de la défense va dépasser celui des finances en 2023.…

Malawi : le FMI contribue à la lutte contre la pénurie alimentaire

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un financement destiné à …

Mali : la mission militaire de l’Allemagne prendra fin d’ici mai 2024

L’Allemagne retirera ses troupes de la force de maintien de la paix des Nat…

Mali : les ONG financées par la France sommées d’arrêter leurs activités

La junte malienne a annoncé lundi soir qu’elle interdit les activités de to…

FMI-Soudan du Sud : signature d’un accord de financement de 112,7 millions de dollars

Le Fonds monétaire international (FMI) et le Soudan du Sud ont conclu un ac…