Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Politique / Coup d’État au Burkina Faso : la Cedeao appelle à l’organisation d’une élection

Coup d’État au Burkina Faso : la Cedeao appelle à l’organisation d’une élection

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Des émissaires du bloc régional d’Afrique de l’Ouest sont attendus ce mardi au Burkina Faso, qui a connu la semaine dernière un nouveau coup d’État, son deuxième en huit mois. Ce putsch préoccupe les pays de la région, qui craignent un prolongement du régime militaire dans le pays et une exacerbation de la menace terroriste.

Une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) arrive aujourd’hui à Ouagadougou après que la junte a remplacé le dirigeant militaire Paul-Henri Sandaogo Damiba par le capitaine Ibrahim Traoré. Un changement qui pourrait bouleverser le plan de transition démocratique du pays.

Cependant, Traoré a affirmé, lundi dernier, avant l’arrivée des représentants de la Cedeao, qu’un leader de transition, civil ou militaire, sera nommé avant la fin de l’année. Il a aussi assuré que les engagements antérieurs conclus avec le bloc régional de l’Afrique de l’Ouest pour le retour du pays à la démocratie d’ici mi-2024 seraient respectés. «Si la situation le permet, ce sera même avant 2024», a déclaré Traoré à Radio France Internationale.

Damiba, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’État en janvier 2022, a été évincé en raison de son incapacité à endiguer la progression et l’expansion des extrémistes dans la région. Au moins deux millions de personnes ont été déplacées et des milliers d’autres ont été tuées dans des attaques terroristes. Le dirigeant écarté, qui a officiellement accepté de démissionner et de quitter le pays pour le Togo, a exhorté la nouvelle autorité à respecter son engagement avec la Cedeao.

Le Burkina Faso est le quatrième producteur d’or d’Afrique, où des sociétés comme Endeavour Mining Plc et Iamgold Corp. possèdent des mines. La production de ce métal a chuté au cours du premier semestre de cette année, les militants ayant intensifié leurs attaques contre les exploitations aurifères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Orano : sa filiale d'uranium au Niger en « grande difficulté financière », des emplois menacés

Orano : la filiale d’uranium au Niger en «grande difficulté financière», des emplois menacés

La Somaïr, filiale d'Orano au Niger, fait face à de graves difficultés fina…

La création de la Confédération de l'AES au cœur du sommet de la Cédéao

La création de la Confédération de l’AES au cœur du sommet de la Cedeao

Entre 2022 et 2023, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ou…

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

Vingt-deux militaires congolais risquent la peine de mort pour des accusati…

Crise Bénin-Niger: Comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers

Bénin-Niger : comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers ?

La frontière entre le Niger et le Bénin reste fermée, bloquée par des conta…

Niger: le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé (communiqué)

Niger : le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé

Les soldats américains, basés à Niamey, ont définitivement plié bagages. Il…

RDC : l'armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

RDC : l’armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

Selon les experts de l’Organisation des Nations unies, entre 3.000 et 4.000…