Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Sécurité alimentaire en Afrique : lancement imminent d’une série de web-conférences

Sécurité alimentaire en Afrique : lancement imminent d’une série de web-conférences

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Afin d’accompagner la dynamique et le développement d’un secteur agricole performant en Afrique francophone, et en préparation de l’édition présentielle 2021 de Africa Agri Forum à Yaoundé, l’Union africaine et le groupe OCP Africa organisent une série de web-conférences dédiée à la promotion de la coopération Sud-Sud dans la région. Alors que l’Afrique se trouve à la croisée des chemins avec notamment l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), les politiques agricoles actuelles ont montré leurs limites et leurs incapacités à répondre aux besoins évolutifs des pays et des populations, lit-on sur le site officiel du webinaire. Ainsi, il est essentiel de repenser les modèles de développement, redéfinir les priorités et mettre en œuvre des plans d’action capables de faire jaillir l’énorme potentiel du secteur et en faire une véritable locomotive de développement.



Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, donnera le coup d’envoi de cette série, dont la première édition intitulée « Sécurité alimentaire : Quelle politique agricole pour l’Afrique de demain ? », ce, le lundi 5 avril à 16h. Cette première web-conférence verra intervenir Josefa C. Sacko, commissaire chargée de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable de l’Union africaine, Gabriel Mbairobe, ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Cameroun, et Biendi M. Moussavou, ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et de l’Alimentation du Gabon, prendront aussi part à ce premier débat. Rappelons que le Maroc a été désigné pays invité d’honneur à l’édition de Yaoundé, où le Plan Maroc vert ainsi que sa contribution à l’économie du Royaume seront présentés à une trentaine de pays africains.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Le Mali fait face à une pénurie de kérosène

Le Mali fait face à une pénurie de kérosène

Le Mali fait actuellement face à une pénurie de kérosène à l’aéroport inter…

Mali : après trois mois de suspension, la politique peut reprendre

Mali : après trois mois de suspension, la politique peut reprendre

Les autorités de la transition au Mali ont annoncé la reprise des activités…

Liquéfaction de gaz naturel : plusieurs pays africains dans le top 10 mondial

Liquéfaction de gaz naturel : plusieurs pays africains dans le top 10 mondial

L’union internationale du gaz (IGU) a indiqué dans son rapport que trois pa…

Aéroports tunisiens : 4,2 millions de passagers au 1er semestre 2024

Aéroports tunisiens : 4,2 millions de passagers au premier semestre 2024

L’Office de l'aviation civile et des aéroports de Tunisie (OACA) a annoncé …

Angola : croissance prévue à 3,4% en 2024 (Fitch Solutions)

Angola : croissance prévue à 3,4% en 2024 (Fitch Solutions)

Fitch Solutions a revu à la hausse ses prévisions de croissance économique …

Amadagana & Partners : un acteur clé du secteur juridique des affaires au Cameroun

Amadagana & Partners : un acteur clé du secteur juridique des affaires au Cameroun

Depuis sa création en 2019 par Lynda Amadagana, le cabinet Amadagana & …