Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / La BCP et la BAD signent un accord de partage de risques de 70 M$

La BCP et la BAD signent un accord de partage de risques de 70 M$

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Lundi dernier à Casablanca, la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque Centrale Populaire (BCP) ont conclu un accord de partage de risques (APR) de 70 millions de dollars américains afin de stimuler le financement du secteur privé et de dynamiser le commerce en Afrique. Selon un communiqué conjoint de la BAD et de la BCP, cet accord renforcera l’inclusion financière des acteurs économiques, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME), et renforcera leurs capacités dans le domaine du commerce extérieur.

Ce montant, représentant une limite de risque globale allouée aux banques locales africaines, devrait stimuler près de 200 millions d’euros d’échanges, précise le communiqué. Ce nouvel APR consolidera encore davantage l’engagement du groupe BCP dans le financement des transactions commerciales en Afrique, offrant ainsi la possibilité de soutenir encore plus sa clientèle et de renforcer ses liens avec les banques locales africaines, confrontées de plus en plus à une réduction des lignes de financement et de confirmation auprès de leurs correspondants étrangers.

Lire aussi : Classement Mena de Forbes : les banques marocaines se démarquent

Mohamed El Azizi, directeur général de la BAD pour l’Afrique du Nord, a déclaré que « main dans la main, nous offrons des solutions pour libérer le potentiel des entreprises qui croient en leur continent, y investissent et créent de la valeur ajoutée et des emplois« .

Compétitivité et opportunités

De son côté, Achraf Tarsim, responsable pays de la BAD pour le Maroc, a souligné que « ce partenariat avec la BCP comprend des objectifs de diversification de la capacité de production du Maroc, de renforcement de sa compétitivité, de création de recettes fiscales supplémentaires, tout en générant de nouvelles opportunités d’emploi« .

Kamal Mokdad, directeur général de la BCP et de l’international du groupe, a affirmé que cette nouvelle convention avec la BAD représente un modèle de collaboration Sud-Sud, offrant une solution globale adaptée aux besoins de développement du commerce panafricain et du commerce de l’Afrique avec le reste du monde.

Lire aussi : Développement vert : la BCP signe un partenariat de financement avec l’IFC

« Elle apporte à la fois des solutions de financement et d’accompagnement des transactions commerciales des entreprises africaines et favorise un meilleur ancrage des banques locales du continent à l’international« , a-t-il ajouté.

Le groupe BCP est l’une des principales institutions bancaires du Maroc, composé de 8 Banques Populaires Régionales (BPR) à vocation coopérative, de la Banque Centrale Populaire (BCP), organe central du Groupe, de filiales spécialisées, de fondations, et de banques et représentations à l’étranger. Présent dans 32 pays à travers le monde, le groupe BCP est le premier collecteur de l’épargne au Maroc et un acteur majeur du financement de l’économie.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

BAD

Managem rachète Sound Energy Morocco East Ltd

Dans un contexte de mobilisation de sources d'énergies bas carbone, le Groupe Managem annonce la création d'un pôle de gaz naturel industrie…
BAD

Cannabis légal : le CAM et l’ANRAC débattent des normes et du soutien financier

Le Crédit Agricole du Maroc a pris une initiative notable en organisant, le jeudi 13 juin, un séminaire dédié à la discussion de la réglemen…
BAD

L’ANME met en garde contre les dérives du marché publicitaire au Maroc

L'Association nationale des médias et des éditeurs (ANME) a publié un communiqué alarmant sur l'évolution préoccupante du marché de la publi…
BAD

TGR : déficit budgétaire en forte amélioration à fin mai 2024

À la fin mai 2024, le déficit budgétaire du Trésor s'élève à 11,18 milliards de DH (MMDH), indiquent les données publiées par la Trésorerie …
BAD

Industries manufacturières : hausse de l’indice de la production de 2% au T1-2024 (HCP)

L'indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a augmenté de 2% au premier trimestre 2024 par rapport à …
BAD

Compensation : les dépenses reculent de 49,5% à fin mai 2024

Les émissions de dépenses au titre de la compensation se sont établies à 4,6 milliards de dirhams à fin mai 2024, contre 9 milliards de dirh…
BAD

Inauguration de la première ligne Marrakech-Montréal

C’est parti pour la nouvelle ligne Montréal-Marrakech. Le vol inaugural, opéré par la compagnie canadienne Air Transat, a atterri ce matin, …
BAD

Aïd Al-Adha : l’approvisionnement des GAB assuré (BAM)

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé la mise en place des mesures préventives, à l’occasion de l'Aïd Al-Adha qui sera célébrée cette année en pro…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire