Aller au contenu principal

Les sympathisants de Maati Monjib inquiets pour sa santé

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/03/2021 à 11:55, mis à jour le 11/03/2021 à 13:04          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Maati Monjib, opposant et militant des droits humains, à Rabat, le 20 février 2014 © AFP

Ce mercredi 10 mars, le comité de soutien de l’historien marocain Maati Monjib, en grève de la faim depuis plusieurs jours, a publié un communiqué renouvelant «ses demandes pour la libération immédiate» du «prisonnier d’opinion». Le comité a exprimé «sa grave préoccupation quant aux effets, sur sa santé et sur sa vie, de sa grève de la faim» destinée à «protester contre l’injustice dont il a été victime».

De son côté, la Direction de l’administration pénitentiaire (DGAPR) a indiqué que le détenu, incarcéré à la prison d’El Arjat, près de Rabat, avait été «placé sous suivi médical» lundi. Dans un message diffusé par ses sympathisants, Monjib a indiqué avoir débuté, jeudi dernier, une grève de la faim pour «interpeller l’opinion publique» sur sa situation depuis son «arrestation abusive» fin 2019, affirmant que ses «écrits critiques à l’égard du système politique et de la police et ses activités en faveur des droits humains» sont à l’origine de sa «persécution». Toutefois, la prison locale El Arjat 2, où est incarcéré l’historien, a nié «ce qui a été colporté par certaines parties qui prétendent que le détenu en question avait entamé cette grève depuis le 4 mars 2021».

Lire aussi : Maati Monjib entame une grève de la faim

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...