Aller au contenu principal

30 à 50% d'étudiants africains en moins dans les universités en France

Par Nora Jaafar, Publié le 10/06/2019 à 13:46, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Cette année, le nombre de candidatures des étudiants africains dans les universités françaises a bien diminué. Le président du comité de communication de la Conférence des présidents d’université (CPU), François Germinet, estime la baisse générale des demandes d’étudiants africains « de l’ordre de 30 % à 50 % ». « C’est ce qui ressort des remontées de terrain de la part des présidents d’université à l’échelle nationale », explique-t-il. A l’université de Cergy-Pontoise, dont il est le président, une diminution d’environ 30 % des candidatures africaines a été enregistrée.

 

En effet pour la rentrée 2019, un étudiant non originaire de l’Union européenne (UE) est obligé de verser 2 770 euros pour une année de licence à l’université, au lieu de 270 euros. Pour un master, il devra débourser 3 770 euros, contre 243 euros auparavant. Cette augmentation plus de dix fois supérieure aux tarifs consentis par un Européen, décourage les jeunes africains à poursuivre leurs études en France.

 

La réforme annoncée le 19 novembre dernier par le Premier ministre, Édouard Philippe est à l'origine de ce changement drastique. Cette « stratégie d’attractivité », baptisée « Bienvenue en France »,vise à porter de 343 000 à 500 000 le nombre d’étudiants étrangers à l’horizon 2027. Pour ce faire, le gouvernement compte simplifier la politique des visas, mais aussi augmenter significativement les droits d’inscription universitaires pour les étudiants extra-européens. Les montants des bourses seront toutefois triplés, et ce, afin "d'introduire davantage d’équité au sein des universités françaises", ajoute le ministre.

Voici comment se rendre en Grèce depuis le Maroc

En 2020, très peu de vacanciers se sont risqués à voyager hors de leurs frontières pour les vacances d’été. Un an plus tard, alors que les campagnes de vaccination vont bon train, les pays européens s...

Santé : des agences régionales remplaceront les directions régionales

Dans son édition de ce jeudi 17 juin, le journal arabophone Al-Akhbar rapporte que Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, envisage de limoger tous les directeurs régionaux de la santé. Cette démarche...

En 20 ans, Wikipédia a révolutionné la diffusion du savoir

Une encyclopédie est un ouvrage qui tente de synthétiser les connaissances à un moment précis. Avant l’ère d’internet, ces fameuses encyclopédies faisaient parfois plusieurs volumes et coûtait une for...

Covid-19 : attention à la hausse des cas de contamination

Alors que le Maroc risque de voir sa campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 suspendue...

Marhaba : première traversée Sète-Tanger Med

Ce mercredi soir, un bateau a quitté le port de Sète dans le sud-est de la France dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, lancée suite aux instructions royales concernant l’accueil des Marocains ré...

RAM : lancement imminent de vols additionnels en provenance de huit villes européennes

Dans un message publié ce jeudi 17 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé «le lancement imminent de vols additionnels» en provenance de huit ville...