Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / Accord États-Unis/Mexique : Trump lève les sanctions commerciales

Accord États-Unis/Mexique : Trump lève les sanctions commerciales

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le secteur des affaires a enfin pu souffler ce weekend après que le président Donald Trump ait renoncé aux tarifs douaniers sur le marché mexicain.

Au moins pour l’instant.

Trump a déclaré qu’il avait  » pleinement confiance  » que le Mexique va sévir contre la migration, et la Chambre de commerce des États-Unis ainsi que l’Alliance des constructeurs automobiles ont félicité le président pour avoir suspendu les taxes prévues.

La question de savoir si l’accord de Trump avec le Mexique tiendra ou non est toutefois non résolue.

Le président a remercié le président et le ministre des Affaires étrangères mexicains et a déclaré que tant que leur pays s’efforcera  » sans relâche  » d’appliquer ce traité,  » cet accord sera un grand succès tant pour les États-Unis que pour le Mexique « .

Mais Trump a également averti que les tarifs douaniers restaient optionnels.

« Nous pouvons toujours revenir à notre position antérieure, très rentable, sur les tarifs douaniers, mais je ne crois pas que ce soit nécessaire », a-t-il déclaré ce dimanche dans un message sur Twitter.

Trump a l’habitude de changer rapidement de position s’il croit que son partenaire de négociation ne respecte pas ses exigences.

Le président a suspendu les hausses tarifaires sur la Chine, par exemple, alors que les deux pays se réunissaient pour tenter de conclure un accord commercial. Mais il a finalement annulé cette mesure et a plus que doublé les droits de douane sur 200 milliards de dollars de marchandises chinoises après l’échec des négociations commerciales – malgré tous les signes positifs lancés par la Maison-Blanche pendant des semaines, selon lesquels les deux parties réalisaient de grands progrès.

Dans cette affaire, la Maison-Blanche a accusé la Chine de revenir sur ses engagements, tandis que Pékin a pointé du doigt les États-Unis. Il n’est pas clair maintenant si Pékin et Washington peuvent parvenir à un accord. Les négociations sont apparemment au point mort et les responsables de l’administration ont déclaré qu’aucun plan concret de pourparlers n’avait été prévu.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Escalade à Gaza : frappes mortelles et appels internationaux à la paix

Mardi 28 mai, la Défense civile de Gaza a rapporté une frappe israélienne sur un camp de déplacés à Rafah, entraînant la mort de 21 personne…

C’est acté : l’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent officiellement l’État de Palestine

L'Espagne, l'Irlande et la Norvège ont officiellement validé la reconnaissance de l'État de Palestine mardi, suscitant une vive réaction de …

L’Arabie saoudite nomme un ambassadeur en Syrie après 11 ans

L'Arabie saoudite a franchi une étape importante dans la normalisation de ses relations avec la Syrie en annonçant dimanche la nomination de…

Liga : Selim Amallah victime d’une rupture du muscle soléaire gauche (FC Valence)

L'international marocain, Selim Amallah a été victime d'une rupture du muscle soléaire gauche, a annoncé le FC Valence, club de première div…

Gaza : la CIJ ordonne à Israël de stopper « immédiatement » son offensive militaire à Rafah

Ce vendredi, la Cour internationale de justice (CIJ) a ordonné à Israël de stopper son offensive militaire à Rafah. Israël doit «arrêter imm…

Tensions sino-taïwanaises : la Chine accuse Lai Ching-te de provoquer une guerre

Vendredi, la Chine a accusé le nouveau président de Taïwan, Lai Ching-te, d'entraîner l'île vers une situation de guerre, en pleine période …

Rachid Talbi Alami a représenté le roi Mohammed VI à l’investiture du président élu au Tchad

Le Président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi El Alami, a représenté le roi Mohammed VI, à la cérémonie officielle d'investitur…

L’ambassade du Maroc à Moscou dément l’authenticité d’un communiqué sur la communauté estudiantine de Saratov

L'Ambassade du Royaume du Maroc alerte « la communauté marocaine résidant dans la Fédération de Russie au sujet d’un faux communiqué attribu…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire