Aller au contenu principal

Paradis fiscaux : le Maroc quitte la liste grise de l’UE

Par Khansaa B., Publié le 22/02/2021, mis à jour le 22/02/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Paradis fiscaux

Ce lundi 22 février, la liste grise de l’Union européenne (UE) des paradis fiscaux a été actualisée. Suite à cette actualisation, cette liste comprend neuf pays, à savoir : l’Australie, la Barbade, le Botswana, le Swaziland, la Jamaïque, la Jordanie, les Maldives, la Thaïlande et la Turquie. Ainsi, le Maroc, qui avait été maintenu dans la liste grise en octobre 2020, n’y figure plus. Outre le Maroc, la Namibie et Sainte-Lucie ont également été retirées de la liste grise.

Le Maroc a noté avec satisfaction la décision de sortir de la liste "grise" de l'UE des juridictions non coopératives à des fins fiscales. Cette décision témoigne que les mesures prises sont accueillies favorablement par les partenaires du Royaume et que les efforts consentis et les actions entreprises s’inscrivent parfaitement dans la lignée de la bonne gouvernance fiscale, conformément aux normes internationales, souligne un communiqué du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration.

La liste noire de l’UE, quant à elle, comprend 12 juridictions, notamment les Îles Samoa américaines, Anguilla, la Dominique, les Fidji, Guam, Palau, le Panama, les Seychelles, Trinidad et Tobago, Vanuatu, les Îles vierges américaines. La Barbade a ainsi quitté la liste noire.

 

L’Arabie Saoudite assortit l'accomplissement du Hajj à la vaccination contre le coronavirus

Ce lundi 1er mars, Taoufik Rabiâa, le ministre saoudien de la Santé, a annoncé que l’accomplissement du pèlerinage sera désormais lié à la vaccination contre la Covid-19. Il a ajouté avoir ordonné la ...

France-Algérie : Emmanuel Macron reconnait que la mort de Boumendjel n’était pas un suicide

Ce mardi 2 mars, le président français Emmanuel Macron a reconnu que les autorités françaises ont «torturé et assassiné» le militant algérien Ali Boumendjel pendant la guerre d’indépendance de son pay...

États-Unis : vaccins pour tous en mai

Ce mardi 2 mars, le président américain Joe Biden a annoncé que son pays disposerait de suffisamment de vaccins anti-Covid-19 pour tous ses adultes d’ici la fin du mois de mai. Il a toutefois sou...

Accord UE-Maroc : la Cour européenne examine le recours du Polisario

Ce mardi 2 mars, journée d’ouverture d’une audience devant la 9e chambre du tribunal de l’Union européenne au Luxembourg, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) examine le dossier du Sahara. ...

Pour l’ONU, la baisse des dons est une peine de mort contre le Yémen

Ce lundi 1er mars, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies (ONU), a qualifié la baisse des promesses de dons pour assurer une aide au Yémen de «peine de mort». Guterres a dévoilé qu’...

Birmanie : la répression meurtrière des manifestants se poursuit

Ce lundi 1er mars, de nouveaux rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes en Birmanie. Ces manifestations pro-démocratiques, survenues près d’un mois après le coup d’État en Birmanie, ont été ré...