Aller au contenu principal

Le Maroc et le Brésil créent un groupe d'amitié parlementaire

Par H.L.B, Publié le 07/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les députés marocains et brésiliens ont créé un groupe d'amitié parlementaire qui s'appuie sur des décennies de liens bilatéraux solides entre les deux pays.

 

Lors de la première réunion du groupe, à laquelle a participé l'ambassadeur du Maroc à Brasilia, la sénatrice brésilienne Mara Gabrilli du parti socialiste démocratique a été élue présidente.

 

"Il s'agit d'un outil essentiel pour renforcer les relations bilatérales dans plusieurs domaines en vue d'améliorer la compréhension mutuelle entre les institutions législatives des deux pays ", a-t-elle déclaré, qualifiant de " gagnant-gagnant " le partenariat entre les parlements du Maroc et du Brésil.

 

Le Brésil a été à la tête des pays d'Amérique latine qui soutiennent l'intégrité territoriale et la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

 

Les relations diplomatiques entre les deux pays remontent à 1884 lorsque le Brésil a ouvert un consulat à Tanger, puis un centre international de commerce.

 

En 1906, le ministre plénipotentiaire du Brésil à Lisbonne a présenté ses lettres de créance au sultan Moulay Abdelaziz du Maroc. Des relations diplomatiques complètes ont été établies lorsque le Brésil a nommé un ambassadeur à Rabat en 1962. Cinq ans plus tard, en 1967, le Maroc ouvre une ambassade à Rio de Janeiro, ancienne capitale du Brésil.

 

Les deux pays ont signé en 1999 un protocole d'accord sur les consultations politiques entre leurs ministères des Affaires étrangères respectifs.

 

Ces relations ont reçu un coup de pouce à la suite de la visite du roi Mohammed VI au Brésil en 2004, dans le cadre d'une tournée en Amérique latine.


  • Partagez

Elections 2021 : un budget et des divisions

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la réforme de l’Administration Mohamed Benchaaboun a ...

Transition au Mali : le Maroc répond présent

Premier contact officiel entre les autorités marocaines et les autorités de la transition au Mali. ...

Il y a 50 ans jour pour jour, la mort du président Gamal Abdel Nasser

Le 28 septembre 1970, le monde arabe a été secoué par le décès du président Gamal Abdel Nasser. L’h...

ODD : le Maroc doit redoubler d'efforts

Alors que le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, se targuait il y a quelques jours des «prog...

Rentrée scolaire 2020-2021 : Amzazi dit tout

Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, a présenté ce jeudi 24 septembre un exposé sur les ...

Maroc-USA : Hammouchi reçoit l’ambassadeur américain

Ce jeudi 24 septembre, Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire (DGST-DGSN), a reçu David Fischer, ambassadeur des États-Unis au Maroc. Cette ...