Aller au contenu principal

Le Maroc et le Brésil créent un groupe d'amitié parlementaire

Par Nora Jaafar, Publié le 07/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les députés marocains et brésiliens ont créé un groupe d'amitié parlementaire qui s'appuie sur des décennies de liens bilatéraux solides entre les deux pays.

 

Lors de la première réunion du groupe, à laquelle a participé l'ambassadeur du Maroc à Brasilia, la sénatrice brésilienne Mara Gabrilli du parti socialiste démocratique a été élue présidente.

 

"Il s'agit d'un outil essentiel pour renforcer les relations bilatérales dans plusieurs domaines en vue d'améliorer la compréhension mutuelle entre les institutions législatives des deux pays ", a-t-elle déclaré, qualifiant de " gagnant-gagnant " le partenariat entre les parlements du Maroc et du Brésil.

 

Le Brésil a été à la tête des pays d'Amérique latine qui soutiennent l'intégrité territoriale et la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

 

Les relations diplomatiques entre les deux pays remontent à 1884 lorsque le Brésil a ouvert un consulat à Tanger, puis un centre international de commerce.

 

En 1906, le ministre plénipotentiaire du Brésil à Lisbonne a présenté ses lettres de créance au sultan Moulay Abdelaziz du Maroc. Des relations diplomatiques complètes ont été établies lorsque le Brésil a nommé un ambassadeur à Rabat en 1962. Cinq ans plus tard, en 1967, le Maroc ouvre une ambassade à Rio de Janeiro, ancienne capitale du Brésil.

 

Les deux pays ont signé en 1999 un protocole d'accord sur les consultations politiques entre leurs ministères des Affaires étrangères respectifs.

 

Ces relations ont reçu un coup de pouce à la suite de la visite du roi Mohammed VI au Brésil en 2004, dans le cadre d'une tournée en Amérique latine.

Sahara : l’ambassadeur du Maroc en Russie reçu par le vice-MAE russe

Ce mercredi 14 avril, Sergey Vershinin, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, a reçu l’ambassadeur du Maroc, Lotfi Bouchaâra, à Moscou. Lors de cet entretien, les deux r...

Comprendre la normalisation des relations entre pays arabes et Israël

Dans cet extrait de la radio internationale Medi1, Jean-Paul Chagnollaud, président de l'Institut de recherche et d'études Méditerranée/Moyen-Orient (l'iReMMO) explique les raisons de la&nbs...

Le Roi lance le projet de généralisation de la protection sociale

Le roi Mohammed VI a présidé en ce 1er jour du Ramadan au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale et de signat...

Ramadan 2021 : quid du soutien des secteurs affectés par les mesures anti-Covid-19 ?

Alors que ramadan est censé apporter paix et quiétude aux fidèles pour leur permettre de se rapproc...

Amekraz : le gouvernement n’est pas responsable du drame de l’atelier de Tanger

En réponse à une question des députés portant sur le drame survenu dans l’atelier de confection textile de Tanger en janvier dernier, Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi, a affirmé que le gouverneme...

Covid-19 : Othman El Ferdaous soutient les artistes en difficulté

Intervenant lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, Othman El Ferdaous, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, a affirmé que son département ...