Aller au contenu principal

Ambassade des États-Unis : David Greene nouveau chargé d’affaires US au Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 22/01/2021 à 16:40, mis à jour le 22/01/2021 à 16:48
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
David Greene nouveau chargé d’affaires US au Maroc

Après le départ officiel de l’ambassadeur David T. Fischer, l’ambassade des États-Unis au Maroc a annoncé ce jeudi 21 janvier que le diplomate de carrière David Greene a entamé le jour même ses fonctions de chargé d’affaires de l’ambassade à Rabat. Ce dernier a déclaré suite à cette nomination : «Je suis heureux de continuer de travailler étroitement avec le gouvernement du Royaume du Maroc, sous la direction du roi Mohammed VI, alors que nous nous appuyons sur les récents développements historiques pour rendre le partenariat stratégique États-Unis–Maroc encore plus fort». David Greene a indiqué avoir travaillé pendant plus de dix ans sur la consolidation des relations américano-marocaines, vantant le partenariat d’exception qui lie les deux pays. Le nouveau chargé d’affaires américain a également adressé ses meilleurs vœux à Fischer, qui a quitté son bureau lors de l’investiture de Joe Biden pour la présidence des États-Unis.

Par ailleurs, la nomination de David Greene au poste précité est sa deuxième affectation au Maroc. De 2011 à 2015, il avait servi de conseiller politique à l’ambassade américaine. Il est arrivé au Maroc en 2019, où il a été chargé d’affaires du 5 août au 21 janvier 2020.  Pendant 24 ans, le diplomate américain a occupé plusieurs postes au sein du Département d’État américain, notamment au Pakistan, en Jordanie, en Égypte et au Vietnam. L’ambassade américaine de Rabat a souligné que Greene est titulaire d’une licence en gestion publique de l’Université de Harvard et de deux masters, dont l’un en droit international et en diplomatie de la Fletcher School of Law and Diplomacy et l’autre en stratégie de sécurité nationale de la National War College. Mari et père de deux enfants, David Greene parle le français et l’arabe en plus de son anglais natal.

Guelmim : le parquet classe l'affaire du décès de Abdelouahab Belfquih

Abdelouahab Belfquih s'est bel et bien suicidé. C'est la conclusion de l'enquête menée par le parquet à Guelmim. Le Procureur général du Roi près la Cour d'appel de Guelmim a annoncé, vendredi, que...

Quelle place pour l'opposition dans la nouvelle Chambre des représentants ?

Maintenant que la majorité est formée, les autres partis politiques marocains passent automatiqueme...

Espagne : des politiciens exigent une enquête parlementaire sur l’Affaire Brahim Ghali

Les membres du Parti populaire espagnol (PP) ont annoncé cette semaine leur intention d’ouvrir une enquête parlementaire officielle sur les circonstances entourant l’entrée illégale de Brahim Ghali, c...

​Conseils communaux : Rhlalou et Akhannouch, nouveaux maires de Rabat et d’Agadir

Arrivés en tête du scrutin communal du 8 septembre, le Parti de l’Istiqlal, le Parti authenticité e...

Asmaa Rhlalou élue maire de Rabat

Ajournée à ce vendredi 24 septembre, la session du Conseil communal de Rabat a permis l’élection de la candidate du Rassemblement national des indépendants (RNI) Asmaa Rhlalou, comme maire de la capit...

Driss Aissaoui : «l’USFP a besoin de se régénérer»

Après la formation de la majorité gouvernementale, nous avons contacté l'analyste politique Driss A...