Aller au contenu principal

Rabbah participe à la réunion ministérielle sur les énergies renouvelables

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/01/2021 à 16:39, mis à jour le 21/01/2021 à 17:43
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Rabbah participe à la réunion ministérielle sur les énergies renouvelables

Ce mercredi 20 janvier, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a participé à une réunion ministérielle organisée, par visioconférence, en marge de la 11e session de l’Assemblée générale de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). Cette rencontre, dont les travaux s’étendent du 18 au 21 janvier, a été tenue sous le thème : les énergies renouvelables et leur chemin vers la neutralité carbone, l’hydrogène vert et les politiques socio- économiques. Selon un communiqué de la tutelle, elle «vise à fournir une plateforme d’échange d’expériences et de bonnes pratiques pour atteindre la neutralité carbone, ainsi qu’à examiner et discuter le rôle que peuvent jouer à cet égard les énergies renouvelables et propres, notamment l’hydrogène vert, la biomasse et les biocarburants». Cette réunion a également été l’occasion d’étudier les moyens susceptibles de renforcer la coopération internationale afin d’accélérer la transition énergétique qui soutiendrait la neutralité carbone, a ajouté le communiqué. Cette rencontre a également été l’occasion pour le ministre de présenter un aperçu des programmes et des projets des énergies renouvelables au Maroc et leur impact socioéconomique, ainsi que les mesures prises pour encourager la recherche scientifique dans ce domaine.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre a souligné que le Maroc est engagé dans les efforts internationaux liés à la protection du climat et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le but de «consolider les principes de durabilité dans le fonctionnement des services de l’État et dans les investissements économiques, sociaux et de développement, approuvés par la constitution marocaine». Ainsi, le Royaume, qui s’efforce de suivre les différentes mutations technologiques liées à la transition énergétique mondiale, vise à adopter «un modèle énergétique innovant basé principalement sur le développement des énergies renouvelables et propres et le renforcement de l’efficacité énergétique». Dans ce sens, Rabbah a souligné le rôle que peut jouer l’hydrogène vert comme l’une des solutions pour faire face aux défis du réchauffement climatique et contribuer à une transition énergétique propre. Il a rappelé «les mesures concrètes prises par le Maroc pour le développement de l’utilisation de l’hydrogène vert, notamment l’élaboration d’une feuille de route nationale et la création en 2019 d’une Commission nationale de l’hydrogène, ainsi qu’une série d’initiatives liées à la recherche et au développement dans ce domaine», a souligné le communiqué. Par ailleurs, Rabbah a «passé en revue les projets d’interconnexion électrique et gazière que le Maroc a développé avec ses partenaires, et la feuille de route sur le commerce de l’électricité de source renouvelable, annoncée lors du Sommet sur le climat COP22 tenu à Marrakech en novembre 2016, par le Maroc, l’Espagne, le Portugal, la France et l’Allemagne».

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...

Opportunité méditerranéenne : l’UE et le Maroc appelés à resserrer leurs liens

Business Europe, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et EuroCham Maroc ont adopté un «Pacte de modernisation du commerce et de l’investissement entre l’Union européenne (UE) et l...

Le Maroc élu à la présidence du comité de surveillance du Centre pour l’intégration en Méditerranée

Dans un communiqué conjoint, la Banque mondiale (BM) et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que le Maroc a été élu président du comité de surveillance du Centre pour l’intégration e...

CNSS : nouvelle amnistie pour les créances de juin 2020 et antérieures

Dans un communiqué rendu public ce samedi 18 septembre, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) s'adresse à l’ensemble des entreprises affiliées débitrices, impactées par la pandémie de la Covi...

Banque mondiale : Doing Business arrêté définitivement

Ce jeudi 16 septembre, la Banque mondiale (BM) a annoncé l'arrêt de la publication du rapport Doing Business. «Après avoir examiné toutes les informations disponibles à ce jour sur le rapport Doing Bu...