Aller au contenu principal

Rabbah participe à la réunion ministérielle sur les énergies renouvelables

Par Khansaa B., Publié le 21/01/2021, mis à jour le 21/01/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Rabbah participe à la réunion ministérielle sur les énergies renouvelables

Ce mercredi 20 janvier, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a participé à une réunion ministérielle organisée, par visioconférence, en marge de la 11e session de l’Assemblée générale de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). Cette rencontre, dont les travaux s’étendent du 18 au 21 janvier, a été tenue sous le thème : les énergies renouvelables et leur chemin vers la neutralité carbone, l’hydrogène vert et les politiques socio- économiques. Selon un communiqué de la tutelle, elle «vise à fournir une plateforme d’échange d’expériences et de bonnes pratiques pour atteindre la neutralité carbone, ainsi qu’à examiner et discuter le rôle que peuvent jouer à cet égard les énergies renouvelables et propres, notamment l’hydrogène vert, la biomasse et les biocarburants». Cette réunion a également été l’occasion d’étudier les moyens susceptibles de renforcer la coopération internationale afin d’accélérer la transition énergétique qui soutiendrait la neutralité carbone, a ajouté le communiqué. Cette rencontre a également été l’occasion pour le ministre de présenter un aperçu des programmes et des projets des énergies renouvelables au Maroc et leur impact socioéconomique, ainsi que les mesures prises pour encourager la recherche scientifique dans ce domaine.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre a souligné que le Maroc est engagé dans les efforts internationaux liés à la protection du climat et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le but de «consolider les principes de durabilité dans le fonctionnement des services de l’État et dans les investissements économiques, sociaux et de développement, approuvés par la constitution marocaine». Ainsi, le Royaume, qui s’efforce de suivre les différentes mutations technologiques liées à la transition énergétique mondiale, vise à adopter «un modèle énergétique innovant basé principalement sur le développement des énergies renouvelables et propres et le renforcement de l’efficacité énergétique». Dans ce sens, Rabbah a souligné le rôle que peut jouer l’hydrogène vert comme l’une des solutions pour faire face aux défis du réchauffement climatique et contribuer à une transition énergétique propre. Il a rappelé «les mesures concrètes prises par le Maroc pour le développement de l’utilisation de l’hydrogène vert, notamment l’élaboration d’une feuille de route nationale et la création en 2019 d’une Commission nationale de l’hydrogène, ainsi qu’une série d’initiatives liées à la recherche et au développement dans ce domaine», a souligné le communiqué. Par ailleurs, Rabbah a «passé en revue les projets d’interconnexion électrique et gazière que le Maroc a développé avec ses partenaires, et la feuille de route sur le commerce de l’électricité de source renouvelable, annoncée lors du Sommet sur le climat COP22 tenu à Marrakech en novembre 2016, par le Maroc, l’Espagne, le Portugal, la France et l’Allemagne».

Oppo Reno5 officiellement lancé au Maroc

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, la marque Oppo s'apprêtait à lancer le Reno5 sur le marché marocain. Ce mercredi 3 mars 2021, c'est chose faite. Le dernier né de la série R...

Crédit du Maroc : des résultats 2020 en baisse

Le résultat net part du groupe (RNPG) de Crédit du Maroc (CDM) s'est établi à 190,3 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année écoulée, en baisse de 62,6% par rapport à 2019. Le résultat brut d'...

La TVA, principale composante qui influence le secteur informel

Ce mardi 2 mars, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié son étude intitulée "Le secteur informel au Maroc : principales caractéristiques et tendances d’évolution". Dans ce rapport, le HCP a révél...

Le nouveau Peugeot 3008 hybride bientôt au Maroc

Sopriam mise sur le nouveau SUV Peugeot 3008 pour se lancer dans le segment des véhicules hybrides au Maroc. Le concessionnaire va bientôt importer deux motorisations hybrides rechargeables du SUV fab...

Allègement du déficit commercial à fin janvier

Dans un communiqué publié ce mardi 2 mars, l’Office des changes a révélé qu’à fin janvier 2021, le déficit commercial du Maroc s’est établi à 11,06 milliards de DH (MMDH). Ainsi, il a enregistré un al...

Le Maroc ferme ses frontières à l'Italie et à la Belgique

Le Maroc ferme ce lundi son espace aérien à l'Italie et à la Belgique, cela porte le nombre de pays auxquels l’espace aérien marocain est fermé depuis la mi-décembre. En effet, avant l'Itali...