Aller au contenu principal

Livraison du vaccin : le gouvernement n'a aucune visibilité

Par J.R.Y, Publié le 19/01/2021, mis à jour le 19/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Saad Dine El Otmani à la Chambre des conseillers

Lors de son grand oral ce mardi à la Chambre des conseillers, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a affirmé qu'il y a une pression énorme sur les laboratoires, les commandes dépassant les 10 milliards de doses créant une spéculation. Aussi, les pays produisant le vaccin se servent en premier avant de démarrer les exportations.

«Nous avons l'espoir de recevoir le vaccin prochainement», a dit El Otmani qui a assuré que le Maroc est prêt à lancer la campagne de vaccination anti-Covid-19 tant au niveau des moyens financiers, humains que logistiques, arguant que le gouvernement et les départements concernés suivent cette problématique de la livraison du vaccin avec les fournisseurs au quotidien. Les pourparlers pour l'approvisionnement du vaccin sont toujours en cours avec les fournisseurs avec lesquels le Maroc a signé. Des négociations sont menées par les ministères de la Santé et des Affaires étrangères. 

Il a par ailleurs défendu le choix du Maroc qui a conclu deux accords pour s'approvisionner en vaccins anti-Covid-19 avec le laboratoire chinois Sinopharm et le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca. Deux choix faits sur la base de la sécurité. En effet, le Chef de l'exécutif a soutenu que la technique du virus inactivé a fait ces preuves depuis des décennies. Le 2e critère est lié à la logistique de la chaîne de froid puisque les vaccins de Sinopharm et d'AstraZeneca ne nécessitent pas de moyens lourds dans ce sens.

Enfin, le Chef du gouvernement a insisté sur les quatre piliers de l'opération nationale de vaccination : transparence, volontariat, gratuité et solidarité.

Maroc-Allemagne : quelle est la stratégie du Royaume ?

La démarche des départements ministériels et des instances sous leur tutelle de suspendre «tout con...

États-Unis : l'Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour

Récemment aux États-Unis, une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) visant à renforcer les relations entre les deux pays a vu le jour. Située à Athens, en Géorgie, cette association a pour ob...

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Le roi Mohammed VI dissuade El Mostapha Ramid de démissionner

Ce lundi 1er mars, El Mostapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le parlement, a affirmé qu’il ne quittait plus le gouvernement de Saad Dine El Otmani...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune le 4 mars

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie devrait inaugurer son Consulat général à Laâyoune, a indiqué une source diplomatique. Il s’agit du troisième pays du Golfe et du quatrième pays musulman à ouvrir une repré...

Crise au PJD : démissions de deux figures phares du parti

Moins de 24 heures après la démission d'El Mostapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de ...