Aller au contenu principal

Aziz Rabbah poursuit ses visites au niveau de la province de Khouribga

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/01/2021 à 12:22, mis à jour le 18/01/2021 à 14:46
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Province de Khouribga: Rabbah poursuit ses visites

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie minière a l’échelle régionale et locale, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a effectué, samedi 16 janvier, une visite des lieux pour le suivi de la mise en œuvre des projets miniers et les chantiers de développement durable au niveau du territoire de la province de Khouribga. Lors de ce déplacement, qui intervient dans le cadre du suivi des grands projets structurants du groupe Office chérifien des phosphates (OCP), il était accompagné d’une délégation composée des représentants de l’autorité provinciale et de responsables et cadres du département de l’Énergie et des Mines. À cette occasion, les responsables du groupe ont exposé les grandes lignes de la stratégie et des actions de rationalisation de l’eau, de l’utilisation de l’énergie électrique et de la réhabilitation minière.

Le programme de cette visite, qui a lieu conformément aux hautes instructions royales dans le domaine de l’environnement et du développement durable, a concerné trois sites, notamment la station d’épuration des eaux usées (STEP) de la ville de Khouribga, le Centre d’enfouissement et de valorisation provincial de Khouribga et la station de tête, principale station du Slurry Pipeline Khouribga — Jorf Lasfer.

Mise en service depuis 2010, la STEP est réalisée et gérée par l’OCP. Elle permet le traitement d’un débit journalier des eaux usées d’environ 18.000 m3. Le Centre d’enfouissement et de valorisation provincial de Khouribga, quant à lui, est composé de deux tranches. Une troisième tranche, qui consistera en la «réalisation d’un centre de tri et de valorisation des déchets» au niveau du centre d’enfouissement et de valorisation provincial de Khouribga, sera prochainement mise en service. Un appui financier supplémentaire de l’ordre de 18 millions de DH (MDH) est programmé par le ministère pour sa réalisation. Enfin, le Slurry Pipeline de l’OCP, mis en service en 2014 avec une enveloppe budgétaire de 4,6 milliards de DH (MMDH), assure le transport de pulpe des Phosphates entre les mines de Khouribga et la plateforme de valorisation à Jorf Lasfar. Connecté aux trois laveries de Beni Amir, Daoui et Mrah Lahrach, ce projet est dans le cœur de la stratégie de transformation industrielle du groupe OCP en remplacement de l’ancien mode de transport par train.

Crédit de TVA : Aziz Akhannouch promet de rembourser 13 MMDH d'arriérés

Pour son premier grand oral lors de la séance plénière consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch, chef de gouvernement, a assuré ce lundi 29 novembre qu’il veut me...

Le variant Omicron, nouveau coup de massue pour le tourisme

Lourdement impacté par les répercussions de la pandémie de la Covid-19, le tourisme vient de subir ...

Crédit TVA : la CGEM appelle à l’accélération du remboursement

L'accélération des remboursements des crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les entreprises éligibles, notamment en cette période où la trésorerie des opérateurs économiques est sous ten...

2e édition du symposium Africa Place Marketing

Casablanca Events & Animation a organisé les 24 et 25 novembre la 2e édition du symposium Africa Place Marketing (APM), sous le thème "Tous acteurs d’hospitalité́ et d’attractivité des territoire...

Orange business services : la Covid-19 a accéléré la transformation digitale

Orange business services (OBS), filiale du Groupe Orange, a célébré mardi 23 novembre ses trois années au Maroc dans le cadre d’une conférence de presse sous le thème "La crise liée à la Covid-19, acc...

Le groupe TGCC affiche ses ambitions

Le groupe TGCC, acteur de référence du secteur des BTP et de la construction au Maroc saute le pas ...