Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Le grand lifting de Fès, capitale spirituelle du Royaume

Le grand lifting de Fès, capitale spirituelle du Royaume

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Avec une tannerie fraichement rénovée et une multiplication des liaisons aériennes, Fès la ville impériale du Maroc vise à concurrencer Marrakech, la destination phare du royaume.

« C’est un musée à ciel ouvert, une des cités les plus anciennes du Maroc et un des espaces piétons les plus vastes au monde, avec ses 10.000 ruelles », déclare Yassir Jawhar, le vice-président du comité du tourisme de Fès.

Considérée comme la capitale spirituelle du Maroc, Fès compte 9.000 demeures historiques, 11 anciennes médersas (écoles coraniques), 83 mausolées, 176 mosquées et 1.200 ateliers d’artisanat.

Depuis 2013, plus d’un milliard de dirhams d’investissements ont été débloqués en deux programmes successifs pour restaurer ses édifices fragiles et relancer son tourisme moribond.

Selon une étude publiée en 2013 par les autorités régionales, plus de la moitié du bâti était « dégradé » et 10% « menaçait ruine » à la fin des années 1980.

Entre 2013 et 2018, 4.000 édifices menaçant de ruine ont été rénovés et 27 monuments restaurés. Le roi Mohammed VI est venu en personne lancer, en avril dernier, la seconde tranche des travaux.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Hajj 1445 : plus de 300 marocains ont bénéficié de la « route de la Mecque », ( ministère de l’Intérieur saoudien)

Selon le porte-parole de la sécurité du ministère de l’Intérieur saoudien, le Colonel Talal Al-Shalhoub, plus de 300 pèlerins marocains ont …

Départ de la délégation officielle marocaine pour le pèlerinage à la Mecque

La délégation officielle marocaine a quitté l'aéroport de Rabat-Salé ce lundi matin pour se rendre aux Lieux Saints de l'Islam, accomplissan…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire