Aller au contenu principal

António Guterres nomme Najat Maalla M'jid Représentante du SG de l'ONU

Par H.L.B, Publié le 31/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé jeudi la nomination de la marocaine Najat Maalla M'jid au poste de Représentante spéciale sur la violence à l’encontre des enfants, avec grade de Secrétaire général adjoint.

 

"Elle succédera à Marta Santos Pais du Portugal, envers qui le Secrétaire général est profondément reconnaissant pour son leadership et son engagement durant son mandat en tant que première Représentante spéciale sur la violence contre les enfants", a-t-il ajouté.

 

Dre M'jid, médecin pédiatre, a consacré sa vie au cours des trois dernières décennies à la promotion et à la protection des droits de l'enfant. Elle était chef du département de pédiatrie et directrice de l'hôpital mère-enfant Hay Hassani à Casablanca.

 

Elle est membre du Conseil national marocain des droits de l'homme et fondatrice de l'organisation non gouvernementale Bayti, premier programme dédié à la situation des enfants qui vivent et travaillent dans les rues du Maroc. De 2008 à 2014, elle a été Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la vente et la prostitution des enfants ainsi que la pornographie enfantine.

 

M'jid travaille également comme Expert-Consultant pour des projets nationaux et internationaux, des stratégies et des politiques relatifs à la promotion et à la protection des droits de l'enfant. Elle a participé à l'élaboration de politiques nationales sur la sécurité de l'enfant et a collaboré avec plusieurs gouvernements et organisations non gouvernementales et intergouvernementales. Elle est également professeur dans des universités marocaines et internationales sur la protection, la promotion, la programmation et le suivi des droits de l'enfant, ainsi que sur les politiques sociales et de développement.

 

Membre de plusieurs organisations non gouvernementales et réseaux régionaux et internationaux œuvrant pour les droits de l'enfant, Dre M'jid participe également à la formation des assistants sociaux, des agents de la paix, des enseignants, des juges et du personnel médical.

 

Dre M'jid est titulaire d'un doctorat en médecine générale de l'Université de Rabat, d'une spécialisation en pédiatrie et néonatologie de l'Université de Bordeaux II ainsi que d'un master en droits humains de l'Institut des droits humains, à Genève.  Elle a reçu de nombreux prix et distinctions pour son engagement ferme en faveur de la protection des droits de l'enfant.

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie a officiellement ouvert son consulat général à Laâyoune. Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, et son homologue jordanien Ayman Al-Safadi ont présidé ...

L’Allemagne bloque la délivrance de visas Schengen aux marocains

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a annoncé ce mercredi 3 mars qu’elle cesse de délivrer des visas Schengen, en invoquant des préoccupations liées à la pandémie de la Covid-19. Bien que de nombreus...

Maroc-Allemagne : quelle est la stratégie du Royaume ?

La démarche des départements ministériels et des instances sous leur tutelle de suspendre «tout con...

États-Unis : l'Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour

Récemment aux États-Unis, une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) visant à renforcer les relations entre les deux pays a vu le jour. Située à Athens, en Géorgie, cette association a pour ob...

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Le roi Mohammed VI dissuade El Mostapha Ramid de démissionner

Ce lundi 1er mars, El Mostapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le parlement, a affirmé qu’il ne quittait plus le gouvernement de Saad Dine El Otmani...