Aller au contenu principal

Les étudiants en médecine rejettent encore l'offre du gouvernement

Par Khansaa B., Publié le 31/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

À dix jours des examens, le gouvernement tente à nouveau de convaincre les étudiants en médecine et pharmacie de mettre fin au boycott afin de reprendre le cours normal de leurs études.

 

Saaïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ainsi qu'Anass Doukkali, ministre de la Santé, ont tous deux tenu une conférence de presse ce mercredi 29 mai.

 

Ils ont annoncé aux étudiants que le gouvernement compte bien poursuivre le dialogue avec eux, mais seulement après les examens qui débutent le 10 juin.

 

Les étudiants en médecine ont rejeté, une nouvelle fois, cette alternative. Ils ne veulent plus de promesses, mais exigent "des changements immédiats".

 

"On veut un compromis au contenu clair prenant compte de nos revendications et apportant surtout des garanties de leur mise en oeuvre. À ce jour, les promesses faites par le gouvernement ne représentent pas le gage d’un changement concret et pérenne". Déclare au HuffPost Maroc le président du Conseil des étudiants en pharmacie de Rabat, Yahya Rhaouti, étudiant en 3e année de pharmacie.

 

La marche et le boycott se poursuivent encore. Hier, jeudi 30 mai, les étudiants en médecine, médecine dentaire et pharmacie se sont rassemblés devant le siège du ministère de la Santé à Rabat avant de se tourner vers le Parlement.

 

Les étudiants menacent de boycotter leurs examens de fin d'année, prévus le lundi 10 juin en cas de non-satisfaction de leurs revendications.


  • Partagez

Le Maroc co-organise un événement sur le rôle de la jeunesse dans l’action climat

Ce mardi 29 septembre, à la veille du premier Sommet des Nations-Unies sur la biodiversité, prévu mercredi à New York, la mission permanente du Maroc auprès des Nations Unies (ONU) à New York a co-org...

Nouvelle condamnation à la peine de mort

Alors que les derniers actes criminels perpétrés contre des mineurs ont relancé le débat sur la pei...

Entrée en vigueur de la loi sur le droit d’accès à l’information

Ce lundi 28 septembre, alors que le monde célébrait la Journée internationale de l’accès universel à l’information, le Maroc a commémoré cette occasion avec l’entrée en vigueur de la loi n° 13.31 rela...

Coronavirus : la situation reste sous contrôle

Dans son bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique au Maroc, le ministère de la Santé ...

Décès de Chama Zaz : les condoléances du roi Mohammed VI

Ce lundi 28 septembre, Chama El Hammoumi, diva de la "Aita Jablia" connue sous le nom de Chama Zaz, est décédé à l’âge de 70 ans. L’icône de la taktouka s’est éteinte à Taounate des suites d’une longu...

Tourisme : assouplissement des mesures aux frontières

C'est une information qui devrait satisfaire les opérateurs touristiques. Selon deux sources professionnelles sûres qui se sont confiées à Médias24, «la décision de supprimer l'obligation de présenter...