Aller au contenu principal

El Othmani : Plus de 138 000 emplois créés dans le secteur public

Par Nora Jaafar, Publié le 28/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani a annoncé lundi que son cabinet a créé plus de 138.791 emplois dans le secteur public dans le cadre des lois de finances 2017, 2018 et 2019.

 

La déclaration d'El Othmani à la Chambre des représentants s'inscrit dans une série de protestations nationales condamnant le manque d'opportunités d'emploi et le taux de chômage au Maroc.

 

Le chef du gouvernement a affirmé que le nombre d'emplois créés dans le secteur public avait augmenté par rapport à la période 2012-2016, où seulement 71 442 postes avaient été proposés.

 

El Othmani a ajouté que son gouvernement a mis en place une série de mesures pour réduire davantage le taux de chômage.

 

Ces dispositifs prévoient le soutien des programmes d'emploi et l'intensification des efforts du gouvernement dans le domaine de l'emploi public.

 

"Les programmes d'emploi ont contribué à l'obtention de résultats significatifs en matière de réduction du taux de chômage, en suivant 201 241 chercheurs d'emploi dans le cadre du programme d'intégration."

 

El Othmani a ajouté que ces programmes ont contribué à la réalisation des objectifs en atteignant 102 581 entrepreneurs indépendants à la fin du mois d'avril 2019, par rapport à 32 400 en 2015.

 

Le politicien a également expliqué que les mesures du gouvernement visent à créer des opportunités d'emploi et à soutenir les jeunes, soulignant qu'elles ont contribué de manière significative à réduire le taux de chômage.

 

Pression du chômage

Face à la pression du chômage et des protestations sociales, le gouvernement s'est engagé à apporter plusieurs améliorations aux programmes dans l'espoir d'assurer une meilleure éducation et de garantir des perspectives d'emploi aux étudiants après leurs cursus.

 

Le roi Mohammed VI a fait du taux de chômage une priorité dans la plupart de ses récents discours et réunions avec le gouvernement.

 

Le 28 février dernier, le roi a présidé une réunion de travail avec le gouvernement pour discuter des projets d'amélioration de la formation professionnelle, du fonctionnement et des méthodes pédagogiques.

 

Le souverain a demandé au gouvernement d'améliorer les programmes de formation professionnelle, ce qui, selon lui, pourrait accroître l'emploi.

 

Le taux de chômage demeure élevé chez les jeunes de 15 à 24 ans, soit 27,5 %, selon les statistiques publiées par le Haut Commissariat au Plan (HCP) plus tôt cette année. Le taux de chômage global du Maroc a légèrement baissé, passant de 10,2 % à 9,8 % entre 2017 et 2018.

Sahara : l’ambassadeur du Maroc en Russie reçu par le vice-MAE russe

Ce mercredi 14 avril, Sergey Vershinin, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, a reçu l’ambassadeur du Maroc, Lotfi Bouchaâra, à Moscou. Lors de cet entretien, les deux r...

Comprendre la normalisation des relations entre pays arabes et Israël

Dans cet extrait de la radio internationale Medi1, Jean-Paul Chagnollaud, président de l'Institut de recherche et d'études Méditerranée/Moyen-Orient (l'iReMMO) explique les raisons de la&nbs...

Le Roi lance le projet de généralisation de la protection sociale

Le roi Mohammed VI a présidé en ce 1er jour du Ramadan au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale et de signat...

Ramadan 2021 : quid du soutien des secteurs affectés par les mesures anti-Covid-19 ?

Alors que ramadan est censé apporter paix et quiétude aux fidèles pour leur permettre de se rapproc...

Amekraz : le gouvernement n’est pas responsable du drame de l’atelier de Tanger

En réponse à une question des députés portant sur le drame survenu dans l’atelier de confection textile de Tanger en janvier dernier, Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi, a affirmé que le gouverneme...

Covid-19 : Othman El Ferdaous soutient les artistes en difficulté

Intervenant lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, Othman El Ferdaous, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, a affirmé que son département ...