Aller au contenu principal

Visionnage premium : Samsung s’engage à résoudre le Burn-in

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/10/2020 à 11:35, mis à jour le 21/10/2020 à 13:13
Teaser Media
Samsung s’engage à résoudre le Burn-in

Dans le marché des téléviseurs, le Burn‑in, un phénomène lié à la technologie QLED est désormais reconnu à sa juste proportion. Dans un récent communiqué, Samsung met en lumière ce phénomène, également connu sous le nom de «rétention d’image de télévision», qui est, selon la marque, l’un des problèmes majeurs de l’industrie et qui a compromis les possibilités de divertissement à domicile depuis un certain temps. Le Burn‑in, défini comme l’empreinte durable d’une image qui a été statique sur l’écran pendant une période prolongée, intervient lors de conditions particulières d’utilisation, soit avec des images comportant des éléments graphiques statiques restant affichés trop longtemps à l’écran. «Qu’il s’agisse de jouer à des jeux vidéos, de regarder des films en streaming ou de regarder des séries télévisées, le Burn-in dégrade la qualité de la télévision et empêche les téléspectateurs de s’immerger complètement dans le contenu qu’ils connaissent et adorent», ajoute Samsung.

Dans son communiqué, l’entreprise spécialisée dans la fabrication de produits électroniques s’est engagée à relever ce défi qui traduit une rupture de confiance entre les consommateurs et le marché de la télévision. L’objectif est d’offrir une meilleure expérience de visionnage pour une clientèle de plus en plus prudente et exigeante. En tant que leader mondial du secteur de la télévision depuis plus de dix ans, Samsung vise à faire confiance à ses produits en écartant les problèmes classiques des technologies de la télévision contemporaine.

Conscient des impacts négatifs du Burn-in sur l’expérience des consommateurs, Samsung continue d’innover afin d’optimiser l’expérience de visionnage. Ainsi, avec la gamme Samsung QLED, qui confirme la position de la société en tant que leader du marché, la société a réduit le rodage. Cependant, la volonté de Samsung d’éradiquer le Burn-in est bien plus profonde, souligne Samsung. «L’engagement de la société en faveur de l’innovation QLED et la confiance qu’il accorde à ses produits sont exorbitants, car chaque technologie est innovée pour les consommateurs. Cette certitude est illustrée par la garantie à vie de rodage QLED TV de Samsung», indique le communiqué du groupe. Et d’ajouter que ce dernier a développé cette technologie en mesure de fournir une qualité d’image exceptionnelle pour les décennies à venir. Et ce, grâce à l’utilisation de points quantiques inorganiques qui ne se dégradent pas au fil du temps.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...