Aller au contenu principal

Bolsonaro : le Maroc est un partenaire stratégique pour le Brésil

Par J.R.Y, Publié le 20/10/2020 à 15:30, mis à jour le 20/10/2020 à 17:52
Teaser Media
bolsonaro

Le Maroc est l'un des principaux partenaires arabes du Brésil. Preuve en est la déclaration faite par le président brésilien Jair Bolsonaro ce lundi lors du Forum économique Brésil-Pays arabes organisé par visioconférence. Le Maroc est un partenaire "stratégique" pour le Brésil, a affirmé Bolsonaro, qui s'est félicité de l’"important rapprochement politique" entre les deux pays. Le président brésilien a souligné que le Maroc est un fournisseur "essentiel" d’engrais et de fertilisants pour l'agro-business brésilien, rappelant l'accord de facilitation des investissements signé en 2019 entre le Royaume et le Brésil.

De son côté le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a indiqué que la sécurité alimentaire et la chaîne logistique sont les deux piliers essentiels pour un partenariat stratégique entre le Maroc et le Brésil. «Le Maroc est le premier exportateur mondial de fertilisants et d’engrais phosphatés et le groupe OCP jouissant d’un positionnement hautement compétitif au sein de l’agrobusiness du Brésil», a conclu Bourita.

Le Malawi prévoit d’ouvrir un consulat à Laâyoune

Ce mardi 27 juillet, Eisenhower Nduwa Saxon Mkaka, ministre Malawi des Affaires étrangères, a annoncé, lors d’un point de presse avec son homologue marocain Nasser Bourita, la décision de son pays d’o...

L’UE cherche à maintenir de bonnes relations avec le Maroc

L’Union européenne (UE) considère le Maroc comme un partenaire régional essentiel, notamment au niv...

L’assistant d’Anthony Blinken attendu au Maroc

Joey Hood, secrétaire d’État adjoint américain par intérim aux Affaires du Proche-Orient, devrait arriver au Maroc dans les prochains jours. Selon un communiqué publié sur le site du Pentagone, l’assi...

Heurts en Tunisie et confinement en Algérie

Dans ce podcast, Medi1 fait un tour d’horizon sur l’actualité de ce début de semaine, notamment en Tunisie et en Algérie. La décision du Président Kais Said de renvoyer son Premier ministre et geler l...

L’affaire Pegasus vise à déstabiliser le Maroc, selon Chakib Benmoussa

L’affaire Pegasus continue de faire couler beaucoup d’encre au Maroc comme à l’étranger. Chakib Ben...

Gestion de l'eau : l’heure de vérité a sonné

En cette période estivale et avec les épisodes caniculaires successifs, le problème de la gestion d...