Aller au contenu principal

Algérie : les présidentielles en juillet désormais impossibles ?

Par Khansaa B., Publié le 27/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Seules deux personnalités " sans envergure " ayant déposé leur candidature dans les délais, la presse algérienne estime lundi peu probable une tenue le 4 juillet de la présidentielle censée élire le successeur d'Abdelaziz Bouteflika.

 

Selon la presse algérienne, il s'agit de Abdelhakim Hamadi et Hamid Touahri.

 

Dr Abdelhakim Hamadi, Vétérinaire et chef d'une entreprise de médicaments pour animaux, âgé de 53 ans, avait déjà déposé un dossier de candidature pour la présidentielle de 2014, retoqué par le Conseil constitutionnel.

 

Hamid Touahri, ingénieur en mécanique aéronautique, avait été candidat en 2017 aux municipales dans sa commune d'El Attaf, à 140 au sud-ouest d'Alger, mais n'avait pas été élu.

 

Le quotidien francophone El Watan s'interroge : " Que se passera-t-il après le renvoi de l'élection présidentielle ? " Il estime dans l'édition du lundi 27 mai qu'il est "peu probable que ces deux-là aient réussi à réunir" les parrainages exigés et  que " l'élection du 4 juillet sera sans aucun doute reportée ou annulée ".

 

Le quotidien gouvernemental El Moudjahid, pour sa part, envisage encore un maintien du scrutin, estimant qu'il faut attendre quelques jours la délibération du Conseil constitutionnel pour savoir si la présidentielle du 4 juillet sera maintenue ou reportée. Mais prévient-il: "son annulation est impossible (...) l'élection, socle au demeurant de toute démocratie n'est pas une option, mais un impératif".

Le débat sur le quotient électoral provoque une brouille sans précédent

Vendredi dernier, la formule de calcul du quotient électoral sur la base des inscrits aux listes él...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie a officiellement ouvert son consulat général à Laâyoune. Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, et son homologue jordanien Ayman Al-Safadi ont présidé ...

L’Allemagne bloque la délivrance de visas Schengen aux marocains

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a annoncé ce mercredi 3 mars qu’elle cesse de délivrer des visas Schengen, en invoquant des préoccupations liées à la pandémie de la Covid-19. Bien que de nombreus...

Maroc-Allemagne : quelle est la stratégie du Royaume ?

La démarche des départements ministériels et des instances sous leur tutelle de suspendre «tout con...

États-Unis : l'Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour

Récemment aux États-Unis, une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) visant à renforcer les relations entre les deux pays a vu le jour. Située à Athens, en Géorgie, cette association a pour ob...

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...