Aller au contenu principal

Huawei : ARM coupe les liens avec la firme chinoise

Par H.L.B, Publié le 24/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les coups continuent de tomber sur Huawei. Une litanie d'entreprises américaines - dont Google, Intel, Qualcomm et Broadcom - a coupé les ponts avec le fabricant chinois à la suite d'une interdiction commerciale, et ARM s'ajoute maintenant à cette liste. Selon la BBC, le vendeur britannique de puces a envoyé un mémo à son personnel pour suspendre "tous les contrats actifs, les droits de soutien et tout engagement en cours" avec Huawei.

 

Qualifiant la situation de "situation déplorable", ARM a envoyé une note à Huawei et à ses entités apparentées indiquant qu'elle ne serait pas en mesure de "fournir un soutien, une technologie de livraison (logiciel, code ou autres mises à jour), d'engager des négociations techniques ou discussions d'une quelconque nature avec Huawei, HiSilicon ou toute autre entité apparentée".

 

Bien qu'ARM appartienne à la SoftBank japonaise et soit basée à Cambridge, au Royaume-Uni, ses conceptions contiennent une "technologie d'origine américaine" et, en tant que tel, le fournisseur se désengage de ses relations avec Huawei. L'interdiction est également respectée par ARM Chine, dont elle détient 49% du capital. Cette décision a des conséquences désastreuses sur les ambitions de Huawei en matière de smartphones, car la technologie ARM est à la base des chipsets Kirin de HiSilicon.

 

Le HiSilicon de Huawei est un semi-conducteur - un peu comme Qualcomm - et il concède sous licence des conceptions de processeur d'ARM et les personnalise pour sa propre plate-forme. Citons l'exemple du P30 Pro : le téléphone est alimenté par le chipset Kirin 980, qui possède les noyaux Cortex A76 et A55 d'ARM. Sans la licence d'architecture d'ARM, Huawei ne peut tout simplement pas fabriquer ce téléphone.

 

Google retirant sa licence Android va sans doute faire du mal à Huawei, mais cela n'empêche pas cette dernière de fabriquer de nouveaux produits. En fait, tous les téléphones Huawei vendus en Chine ne disposent d'aucun service Google, et le fabricant chinois devrait lancer sa propre alternative à Android vers la fin de cette année.

 

Toutefois, cela ne sera pas possible si Huawei perd ARM en tant que partenaire. Ce changement aura pour effet d'anéantir les activités de Huawei dans le domaine des smartphones, car la société n'a tout simplement pas le savoir-faire nécessaire pour concevoir ses propres processeurs. Même Samsung - qui possède sa propre fonderie - compte beaucoup sur ARM pour la conception des processeurs. Huawei travaillerait sur le successeur du Kirin 980 - surnommé le Kirin 985 - mais il est peu probable que les travaux se poursuivent sans le feu vert d'ARM.


  • Partagez

PLF 2021 : les priorités du gouvernement

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaâboun a...

Casablanca : trafic de certificats médicaux à l’hôpital Hay Hassani

Ce lundi 28 septembre, un fonctionnaire de la Santé exerçant à l’hôpital Hay Hassani à Casablanca a été déféré devant le procureur du Roi près du tribunal de première instance de Aïn Sebaâ. Le mis en ...

Zagora : une fille de 5 ans retrouvée morte plus d’un mois après sa disparition

Samedi 26 septembre, un berger a retrouvé le corps sans vie d’une fillette de cinq ans au milieu des rochers de Djbel Kissan, près d’un douar de la province de Zagora. Les causes et les circonstances ...

Vaccin anti-Covid-19 : une lueur d'espoir

Le coronavirus a déjà fait plus d’un million de morts, sur plus de 33 millions de cas de contaminat...

Plusieurs nouvelles professions intègrent l’assurance maladie des indépendants

Ce jeudi 24 septembre, lors de la réunion du Conseil de gouvernement, trois projets de décrets relatifs à l’assurance maladie obligatoire (AMO) ont été adoptés. Le premier, n° 2.20.657 complétant l’an...

L'eau de rose pour ne pas vieillir

L’eau de rose est l'un des produits tendance de la "cosmétique naturelle". Une essence florale disponible partout au Maroc qui est l'un des plus grands exportateurs de roses parfumées. La ca...