Aller au contenu principal

Indice du progrès social : le Maroc perd 15 places

Par Khansaa B., Publié le 17/09/2020, mis à jour le 17/09/2020
Teaser Media
Indice du progrès social : le Maroc perd 15 places

La semaine dernière, Social Progress Imperative, organisme américain à but non lucratif basé aux États-Unis, a publié, en collaboration avec la Harvard Business School, son indice annuel du progrès social. La dernière version de cet indice concerne 163 pays (au lieu de 149). Le Maroc, classé 76e en 2018 et 82e en 2019, a perdu 15 places pour occuper le 97e rang dans l’indice de progrès social 2020. Au Maghreb, la Tunisie se classe au 55e rang mondial, devançant l’Algérie (83e) et la Mauritanie (143e). L’organisation n’a pas inclus de données sur la Libye. Au niveau international, la Norvège est arrivée en tête du classement, suivie du Danemark, de la Finlande, de la Nouvelle-Zélande, de la Suède et de la Suisse. Le Soudan du Sud s’est classé dernier au niveau mondial avec un score de 31,06.

Malgré avoir perdu 15 places, le Royaume a enregistré un score de 66,90 points, une augmentation de 0,5 point en comparaison à l’année dernière. Notons que ce classement repose sur 51 indicateurs relatifs à la santé, à la nutrition, au logement, à la sécurité, à l’éducation, aux droits personnels, etc. Pour le Maroc, le Social Progress Imperative a accordé un score de 84,78 points pour les besoins humains fondamentaux et de 88,87 points pour les nutritions et soins médicaux de base. Le Royaume récolte 87,27 points pour l’eau et l’assainissement, 89,91 points pour la protection et 73,08 points pour la sécurité personnelle. Les scores les plus bas comprennent 63,93 pour la liberté et le choix personnel, 59,65 pour les droits personnels, 56,91 pour la santé et le bien-être, 52,12 pour l’accès à l’enseignement supérieur et 30,02 pour l’inclusivité.


  • Partagez

Smart Remote Office : la nouvelle offre du Four Seasons Hotel Casablanca

Ce mardi 29 septembre, le Four Seasons Hotel Casablanca a publié un communiqué annonçant le lancement d’un nouveau concept qu’il a baptisé Smart Remote Office. Cette offre comprend un «accès à une Cha...

Le Maroc en manque de médecins

Offre médicale insuffisante, mauvaise répartition des ressources humaines, vieillissement de la pop...

Soutien aux artistes : grosse polémique autour des bénéficiaires

Comme chaque année, le ministère de la Culture attribue une subvention aux artistes afin de les acc...

Le meurtre de la petite Naima lié aux rituels de sorcellerie

Dans son édition de ce jeudi 1er octobre, le quotidien arabophone Assabah rapporte qu’un suspect a été arrêté à Aguelmous, ville est située à 32 km de Khénifra, dans le cadre de l’affaire du meurtre d...

Stop à la pédophilie !

C'est une nouvelle dynamique qui tombe à point nommé après les récentes violences à l'égard des enfants qui ont secoué le Maroc, en particulier les abus sexuels. L'Observatoire national des droits de ...

Le Maroc co-organise un événement sur le rôle de la jeunesse dans l’action climat

Ce mardi 29 septembre, à la veille du premier Sommet des Nations-Unies sur la biodiversité, prévu mercredi à New York, la mission permanente du Maroc auprès des Nations Unies (ONU) à New York a co-org...