Aller au contenu principal

Après cinq jours de pourparlers, les représentants libyens parviennent à un accord global

Par Khansaa B., Publié le 11/09/2020, mis à jour le 11/09/2020
Teaser Media
Dialogue inter-libyen

Après cinq jours de pourparlers à Bouznika, les parties au dialogue inter-libyen, notamment les délégations du parlement de Tobrouk et le haut Conseil d’État, sont parvenues à un «un accord global». Ce jeudi 10 septembre, dans un communiqué conjoint, les deux parties ont annoncé qu’elles étaient parvenues à un accord sur les critères, les mécanismes transparents et les objectifs pour «occuper les postes de souveraineté». «Les deux parties ont également convenu de poursuivre ce dialogue et de reprendre ces réunions durant la dernière semaine de ce mois afin d’achever les mesures nécessaires qui garantissent l’application et l’activation de cet accord», ajoute le communiqué. Elles ont également «appelé l’ONU et la communauté internationale à soutenir les efforts du Maroc visant à réunir les conditions adéquates et à créer un climat propice pour parvenir à une solution politique globale en Libye».


De son côté, Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, a félicité les deux parties pour le succès des pourparlers. Ce dialogue a confirmé «la conviction du Maroc que les Libyens sont capables de trouver des solutions à leurs problèmes sans tutelle ni influence étrangère» et à déterminer les meilleurs intérêts de leur pays, a souligné Bourita. Il a ajouté que le Haut Conseil d’État et le Parlement de Tobrouk sont la pierre angulaire d’une solution en Libye et que leur unité est essentielle pour un avenir de prospérité nationale. Le ministre a remercié tous les acteurs internationaux et les pays qui ont exprimé leur soutien à l’initiative du Maroc, qui, selon le communiqué, s’est déroulée dans «une atmosphère amicale et fraternelle marquée par la compréhension et le consensus».


  • Partagez

Aziz Rabbah s’entretient avec son homologue britannique

Ce mercredi 21 octobre, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, et Sir Hon Lord Goldsmith of Richmond Park, ministre d’État britannique de l’Environnement, se sont entretenus virtuellement. Lors de cet éc...

Trois étapes pour la simplification des procédures administratives

Tenu ce jeudi 22 octobre à Rabat, le Conseil de gouvernement a suivi un exposé sur la mise en application de la loi n° 55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives. ...

Nasser Bourita s’entretient avec son homologue chinois

Ce jeudi 22 octobre, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a eu un entretien téléphonique avec son homologue chinois, Wang Yi. Lors de cet échange, les deux chefs de diplomateie ont s...

Sahara : l’ONU exige que le Polisario quitte Guerguerat

Après avoir adressé plusieurs avertissements au Front Polisario, Antonio Guterres, Secrétaire génér...

Les relations Maroc-USA plus étroites que jamais

Dans le cadre d’une tournée diplomatique qui a commencé au Liban et qui prendra fin au Royaume-Uni,...

Bolsonaro : le Maroc est un partenaire stratégique pour le Brésil

Le Maroc est l'un des principaux partenaires arabes du Brésil. Preuve en est la déclaration faite par le président brésilien Jair Bolsonaro ce lundi lors du Forum économique Brésil-Pays arabes organis...