Aller au contenu principal

Fausse alerte à la bombe pour détourner l'avion de ses parents

Un étudiant de 23 ans a été arrêté après avoir lancé une fausse alerte à la bombe afin d'éviter de voir ses parents.

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un avion français de la compagnie EasyJet a été contraint d'effectuer un atterrissage d'urgence à la suite d'une alerte à la bombe lancée par un étudiant qui voulait empêcher ses parents de lui rendre visite. L'étudiant de 23 ans a dénoncé vendredi dernier la menace anonyme contre le vol EasyJet reliant Lyon à Rennes.

 

"Écoutez-moi attentivement, l'avion Easyjet en provenance de Lyon vers Rennes ne décollera pas, sinon il explosera". L'étudiant avait utilisé un logiciel pour modifier sa voix.

 

Le vol EZY4319 aurait transporté 159 passagers, mais aurait été obligé de faire demi-tour et de rentrer à Lyon peu après le décollage.

 

La police a ensuite arrêté l'homme qui avait avoué avoir communiqué "de fausses informations compromettant la sécurité d'un avion en vol".

 

Ses parents voyageaient à bord de l'avion et il ne voulait pas les voir, à tel point qu'il a lancé ce sordide canular. Le procureur général de Rennes a confirmé dans une déclaration: " L'auteur des faits a été identifié".

 

"C'est un étudiant rennais de 23 ans qui n'a pas souhaité que ses parents, qui étaient à bord de cet avion, le rejoignent à Rennes".

 

Le vol était opéré par un avion de remplacement et un équipage de London Luton. L'étudiant dont on ignore encore l'identité a reconnu les faits devant le tribunal correctionnel. Il risque une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ans et une amende de 75 000 euros.

 

Si l’étudiant a pris soin de modifier sa voix, il s’est servi de son téléphone portable personnel… « C’est la plus grosse erreur de toute ma vie », regrette ce fils de « bonne famille » qui passait ses journées à fumer du cannabis lorsqu’il n’était pas en cours. « Mes parents pensaient que tout cela était derrière moi, ils se seraient rendu compte de mon addiction en venant dans mon appartement », explique-t-il. Le jeune homme affirme avoir tenté de les dissuader quelques jours auparavant, sans succès.

 

"Le capitaine a pris la décision à titre de précaution seulement", a déclaré le porte-parole. " L’appareil a atterri sans encombre et a été accueilli par les pompiers et la police conformément aux procédures. Les passagers ont débarqué normalement et ont reçu des informations et des rafraichissements.

La maternité célibataire au Maroc, entre exclusion et injustice

Pècheresses, hors-la-loi. Ainsi sont qualifiées les femmes qui ont un enfant hors mariage au Maroc....

Réforme du système de santé : le choix judicieux du Royaume

Le roi Mohammed VI a donné la semaine dernière le coup d’envoi d’un grand chantier pour la générali...

600 infractions en matière des prix et de qualité durant châabane

Selon le département des affaires générales et de la gouvernance, relevant du ministère de l’Économie, les contrôles, durant le mois de châabane, des prix et de la qualité des produits alimentaires de...

Vente en ligne de médicaments : une grande menace pour les Marocains

En raison de la pandémie de la Covid-19 et des restrictions mises en place pour l’endiguer, le e-co...

Les origines du féminisme au Maroc

Dans cet épisode de Radio Maarif, la professeur Latifa El Bouhsini explique les origines du féminisme au Maroc. Entre la bataille pour l'enseignement et la lutte pour l'égalité des droits, ces sources...

Les dates du baccalauréat 2020-2021 dévoilées

Ce lundi 19 avril, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a annoncé que les épreuves de l’examen national ...