Aller au contenu principal

Affaire Khadija : le procès est de nouveau reporté

Par Khansaa B., Publié le 21/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le procès des douze accusés du viol collectif d'une adolescente marocaine en aout dernier est à nouveau reporté.


 

Peu après l’ouverture de l’audience ce mardi matin au tribunal de première instance de Beni Mellal, le juge a dû reporter l'affaire au 25 juin, suite à une demande des avocats des deux parties, afin de “mieux analyser le dossier qui est très volumineux”.

 

En aout dernier, Khadija, une adolescente âgée de 17 ans, avait déclaré avoir été kidnappée, séquestrée, violée et martyrisée pendant plusieurs mois par plusieurs individus âgés de 19 à 29 ans, des jeunes hommes de son village, Oulad Ayad, près de Beni Mellal. Elle montre dans une vidéo les marques de brûlures de cigarettes, tatouages sur son corps.

 

La jeune fille précise que neuf de ses agresseurs ont été arrêtés, alors que d’autres se sont enfuis. 15 accusés au total. "11 seront jugés en état de détention, 3 autres en état de liberté", explique Me Hachane à nos confrères de Médias24.

 

"Mon père leur avait demandé de me lâcher et leur avait promis qu’il ne dirait rien aux autorités. Mais c’est moi qui a tout raconté aux gendarmes. Je veux que justice soit faite et qu’ils payent pour ce qu’ils m’ont fait subir".

 

Les accusés seront jugés en première instance par la chambre criminelle de la cour d’appel de Beni Mellal au cours de plusieurs procès, pour "traite d’être humain" ( passible d’une peine maximale de 30 ans) , "viol", "constitution d’une bande organisée" ou "enlèvement et séquestration".

 

Rappelons qu'une première audience a eu discrètement lieu le 29 avril dernier. Le président avait décidé de renvoyer l’affaire au 21 mai parce que la victime ne s'était pas présentée au tribunal.


  • Partagez

Impact de la Covid-19 : un demi-million d'enfants pauvres au Maroc

À l’occasion de la journée mondiale de l’enfance, l’Observatoire national des droits de l’Homme (ON...

Covid-19 : l’ANAM réagit à la surfacturation des cliniques privées

Suite à la vive polémique concernant la surfacturation des patients souffrant de la Covid-19 par ce...

Cellule terroriste démantelée lundi : le BCIJ dévoile des révélations terrifiantes

Dans son édition de ce jeudi 26 novembre, le journal arabophone Al-Ahdath rapporte les informations révélées par les investigations menées par les services du Bureau central d'investigations judiciair...

Le roi Mohammed VI se recueille sur la tombe de feu Hassan II

Ce mercredi 25 novembre, le roi Mohammed VI a commémoré le 22e anniversaire de la disparition de feu le roi Hassan II dans un cadre privé. Accompagné du prince Moulay Rachid, le Souverain s’est recuei...

Covid-19 : les tests antigéniques enfin disponibles

Les tests antigéniques sont désormais disponibles au Maroc. Ces tests de dépistage rapide de la Covid-19 sont utilisés par les services du ministère de la Santé dans plusieurs régions du Royaume....

Protection de l’enfant et de la femme : l’État subventionne 14 associations

Quatorze associations marocaines ont signé ce mardi à Rabat des conventions avec le ministère du Tr...