Aller au contenu principal

Affaire Khadija : le procès est de nouveau reporté

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le procès des douze accusés du viol collectif d'une adolescente marocaine en aout dernier est à nouveau reporté.

 

Peu après l’ouverture de l’audience ce mardi matin au tribunal de première instance de Beni Mellal, le juge a dû reporter l'affaire au 25 juin, suite à une demande des avocats des deux parties, afin de “mieux analyser le dossier qui est très volumineux”.

 

En aout dernier, Khadija, une adolescente âgée de 17 ans, avait déclaré avoir été kidnappée, séquestrée, violée et martyrisée pendant plusieurs mois par plusieurs individus âgés de 19 à 29 ans, des jeunes hommes de son village, Oulad Ayad, près de Beni Mellal. Elle montre dans une vidéo les marques de brûlures de cigarettes, tatouages sur son corps.

 

La jeune fille précise que neuf de ses agresseurs ont été arrêtés, alors que d’autres se sont enfuis. 15 accusés au total. "11 seront jugés en état de détention, 3 autres en état de liberté", explique Me Hachane à nos confrères de Médias24.

 

"Mon père leur avait demandé de me lâcher et leur avait promis qu’il ne dirait rien aux autorités. Mais c’est moi qui a tout raconté aux gendarmes. Je veux que justice soit faite et qu’ils payent pour ce qu’ils m’ont fait subir".

 

Les accusés seront jugés en première instance par la chambre criminelle de la cour d’appel de Beni Mellal au cours de plusieurs procès, pour "traite d’être humain" ( passible d’une peine maximale de 30 ans) , "viol", "constitution d’une bande organisée" ou "enlèvement et séquestration".

 

Rappelons qu'une première audience a eu discrètement lieu le 29 avril dernier. Le président avait décidé de renvoyer l’affaire au 21 mai parce que la victime ne s'était pas présentée au tribunal.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...