Temps de lecture : 3 minutes


Maroc Telecom tire son épingle du jeu

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Le premier semestre a été marqué par l’arrêt quasi-total de l’économie entre mars et juin pour lutter contre la propagation du coronavirus. À mi-année, le chiffre d’affaires de Maroc Telecom a baissé de 1,8%. Cependant, la Data continue d’afficher une forte croissance. Le confinement a entraîné une hausse des usages sur smartphone et de l’IPTV, une source importante de consommation de la Data. Pour les experts, la crise devrait accélérer la digitalisation de l’économie et les opérateurs télécoms seront parmi les grands bénéficiaires.

Temps de lecture : 3 minutes

Maroc Telecom, qui a publié ses résultats au premier semestre, a gagné 25000 clients sur le segment Mobile portant le portefeuille à 19,57 millions de clients. Le groupe a traversé, comme des milliers d’entreprises, un deuxième trimestre particulier pour l’économie avec le confinement de la population pour enrayer la propagation du coronavirus. Sur la période allant d’avril à juin, le chiffre d’affaires des activités au Maroc a baissé de 4% à 5,1 milliards de DH. Cette baisse masque des trajectoires différentes selon le marché. En effet, le chiffre d’affaires de l’activité Mobile a reculé de 7,3% pour s’établir à 3,2 milliards de DH. Par contre, la consommation de la Data (Mobile et Fixe) continue de progresser à un rythme élevé. Au deuxième trimestre, elle affiche un bond de 19% sur le Fixe à 911 millions de DH soutenant la hausse de 4,6% à 2,4 milliards de DH des revenus de l’activité Fixe sur le semestre.



 



Évolution des consommations



Le confinement a entraîné une hausse des usages. L’augmentation du temps libre fait que les clients sont plus actifs sur leur smartphone. Le temps passé devant la télévision a aussi augmenté. La plupart des ménages sont équipés de l’IPTV, une source importante de consommation de la Data. Les Accès Haut Débit ont augmenté de 10,5% à 1,68 millions de lignes.



Pour plusieurs experts, la crise devrait accélérer la digitalisation de l’économie et les opérateurs télécoms seront parmi les grands bénéficiaires. Selon une note d’Attijari Global Research, la position de Maroc Telecom sur le marché devrait le placer en première ligne pour capter la croissance du marché dans les prochaines années. Pour ces analystes, la Data pourrait générer un revenu de plus de 13 milliards de DH chez Maroc Telecom à l’horizon 2025.



En attendant, l’opérateur historique a vu son chiffre d’affaires au Maroc baisser de 1,8% sur les six premiers mois de l’année à 10,5 milliards de DH. Par contre, les revenus issus des activités à l’international ont augmenté de 6,3% à 8,3 milliards de DH. À fin juin, le groupe compte 68,4 millions de clients. Ils lui ont permis de dégager un bénéfice de 3 milliards de DH, en légère baisse de 0,5%.    



 


Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Le rideau est tombé, dimanche, sur la sixième édition du Salon international Halieutis, tenue à Agadir du 1er au 5 février, sous le thème : "Pêche et aquaculture durables : leviers…
Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Le Maroc a réalisé des progrès significatifs pour stimuler la croissance économique et créer des opportunités d’emplois. Le gouvernement de Aziz Akhannouch a adopté une stratégie a…
Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Le Maroc a réussi encore une fois à se placer à la tête des pays maghrébins en matière de préparation des systèmes financiers pour soutenir l'action climatique. Tel est le constat …
Entrepreneuriat : comment être "IPO ready" ?

Entrepreneuriat : comment être « IPO ready » ?

Une "Initial public offering" (IPO), ou introduction en bourse, définie la cotation des actions d’une société sur un marché boursier. C’est un moyen important pour les entreprises …
Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération économique

Maroc-Espagne : un nouveau souffle pour la coopération économique

C’était la première étape de la Rencontre de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne, qui s’étale sur deux jours, à l’initiative de la Confédération générale des entreprises …
FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …