Aller au contenu principal

Le gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa démis de ses fonctions

Par Khansaa B., Publié le 13/07/2020, mis à jour le 13/07/2020
Teaser Media
préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa

Ce lundi 13 juillet, le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué indiquant que Rachid Afirat, le gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa a été relevé de ses fonctions. Selon le document, cette décision a été prise en raison de «sa mauvaise gestion du dossier de préservation du patrimoine historique et architectural à la ville de Casablanca». Elle intervient quelques semaines après la démolition de bâtiments architecturaux de la ville de Casablanca, dans l’arrondissement de Casablanca-Anfa. Cette affaire avait suscité l’indignation.

Notons que Rachid Afirat avait été nommé gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa par Sa Majesté le roi Mohammed VI en août 2018. Il avait déjà été démis de ces fonctions de directeur du patrimoine au sein du ministère de l’Intérieur, en 2009, par Chakib Benmoussa, ministre de l’Intérieur à l’époque. Afirat avait été impliqué dans une affaire de divulgation de contenu de dossiers d’investissements.


  • Partagez

Conseil de gouvernement : priorité à la lutte contre le Covid-19

L’évolution de la pandémie du coronavirus au Maroc et comment la contenir, tels étaient les princip...

Covid-19 : prolongation de l'état d'urgence sanitaire au 10 septembre 2020

Réuni ce jeudi 6 août à Rabat, le Conseil de gouvernement a décidé de prolonger d’un mois l’état d’...

Pétition de la vie : création d’un fonds au profit des patients atteints de cancer

La commission des pétitions de la Chambre des représentants a présenté le mardi 4 août un rapport sur "la pétition de la vie" à Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, appelant à la création d...

L’amazighe bientôt intégrée lors des travaux de la chambre des conseillers

Un nouveau règlement intérieur, qui prévoit des nouveautés de taille concernant notamment la langue amazighe, vient d’être adopté à la chambre des Conseillers. Ainsi, des moyens seront mis à la dispos...

Fête du trône : retour sur les réformes socio-économiques annoncées par le Roi

S’adressant à la nation, le mercredi 29 juillet, le roi Mohammed VI a exhorté le gouvernement et se...

Fête du Trône : 21 ans de progrès

Le 30 juillet 1999, Sa Majesté le roi Mohammed VI est monté sur le trône du Maroc, après la dispari...