Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Monde / Autriche: le port du voile interdit dans les écoles primaires

Autriche: le port du voile interdit dans les écoles primaires

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le gouvernement autrichien a approuvé, mercredi 15 mai, une loi contre les organisations sous influence « idéologique et religieuse », proposée par le Parti populaire de droite (OVP) et le Parti de la liberté (FPO) au pouvoir.

La loi contre le hijab, un foulard porté par les musulmanes, exclut le parka, un couvre-chef porté par les sikhs, et la kippa, une calotte juive.

Si la kippa juive et le parka sikh sont autorisés, c’est parce que les deux symboles religieux ne correspondent pas à la définition énoncée dans le projet de loi, qui fait référence aux « vêtements qui couvrent les cheveux de la tête en entier ou en grande partie ».

Bien que le projet de loi suggère que l’interdiction du hijab, qui reste valable jusqu’à l’âge de dix ans, favorisera « l’intégration sociale en harmonie avec les coutumes locales autrichiennes, la préservation des valeurs fondamentales de la Constitution, ainsi que l’égalité entre hommes et femmes, » on peut supposer que cette décision dissimule d’autres motifs.

En réponse aux arguments en faveur de l’adoption de la loi, qui cible le hijab et non les autres symboles religieux, le porte-parole du FPO pour l’éducation, Wendelin Molzer, a précisé que cette loi est vraisemblablement motivée par une volonté de lutter contre l’Islam politique, et a pour objectif de libérer les enfants victimes de « subjugation ».

En cas de non-respect de l’interdiction, les parents risquent de payer une amende de 440 € (491 $) ou de purger une peine d’emprisonnement de deux semaines, prévoit la loi.

La Communauté religieuse islamique d’Autriche condamne ce décret, qui n’a pas encore été adopté par le Conseil fédéral autrichien, comme une  » honte  » et une  » tactique de diversion  » visant à porter atteinte à la liberté religieuse des musulmans d’Autriche.

Ils ont ajouté en outre dans un communiqué que l’interdiction ne conduira qu’à la ségrégation et à la discrimination contre les filles musulmanes. La communauté a déclaré qu’elle intenterait une action en justice contre cette mesure d’interdiction devant la Cour constitutionnelle.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Escalade à Gaza : frappes mortelles et appels internationaux à la paix

Mardi 28 mai, la Défense civile de Gaza a rapporté une frappe israélienne sur un camp de déplacés à Rafah, entraînant la mort de 21 personne…

C’est acté : l’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent officiellement l’État de Palestine

L'Espagne, l'Irlande et la Norvège ont officiellement validé la reconnaissance de l'État de Palestine mardi, suscitant une vive réaction de …

L’Arabie saoudite nomme un ambassadeur en Syrie après 11 ans

L'Arabie saoudite a franchi une étape importante dans la normalisation de ses relations avec la Syrie en annonçant dimanche la nomination de…

Liga : Selim Amallah victime d’une rupture du muscle soléaire gauche (FC Valence)

L'international marocain, Selim Amallah a été victime d'une rupture du muscle soléaire gauche, a annoncé le FC Valence, club de première div…

Gaza : la CIJ ordonne à Israël de stopper « immédiatement » son offensive militaire à Rafah

Ce vendredi, la Cour internationale de justice (CIJ) a ordonné à Israël de stopper son offensive militaire à Rafah. Israël doit «arrêter imm…

Tensions sino-taïwanaises : la Chine accuse Lai Ching-te de provoquer une guerre

Vendredi, la Chine a accusé le nouveau président de Taïwan, Lai Ching-te, d'entraîner l'île vers une situation de guerre, en pleine période …

Rachid Talbi Alami a représenté le roi Mohammed VI à l’investiture du président élu au Tchad

Le Président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi El Alami, a représenté le roi Mohammed VI, à la cérémonie officielle d'investitur…

L’ambassade du Maroc à Moscou dément l’authenticité d’un communiqué sur la communauté estudiantine de Saratov

L'Ambassade du Royaume du Maroc alerte « la communauté marocaine résidant dans la Fédération de Russie au sujet d’un faux communiqué attribu…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire