Aller au contenu principal

Le GAM sort une étude sur les perspectives des investissements publicitaires

Selon les résultats d'une étude portant sur la stratégie de communication des entreprises marocaines post-confinement, une grande majorité d'annonceurs compte réactiver ses budgets publicitaires, précédemment gelés à cause de la crise, avant fin 2020. Cependant, durement touchée, une partie des grandes marques envisage d'annuler leurs campagnes promotionnelles prévues. Cette étude a été présentée lors d'un webinaire organisé le 8 juin par le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM).

Par Iliasse E., Publié le 10/06/2020 à 15:23, mis à jour le 10/06/2020 à 18:35
Teaser Media
GAM

Le GAM, en partenariat avec OpinionWay et The Next Clic – TNC, a réuni  l'écosystème du marketing, de la communication, des médias et du digital autour d'une table virtuelle. Il a pu présenter les résultats d’une étude intitulée «Post-confinement, comment les entreprises marocaines envisagent-elles leur stratégie de marques et communication ?». Diffusé en direct sur la page officielle du Groupement lundi dernier, l'événement a été suivi par plus d'un millier de professionnels, annonceurs, consultants et médias. 

 

Une digitalisation massive des process à l’heure du confinement

Malgré le contexte actuel, les conclusions de l’étude du GAM sont plutôt rassurantes, commente l’Économiste dans son édition du 10 mai en reprenant les principaux résultats présentés. Parmi ces derniers, l'on apprend qu'à peine 8% des annonceurs ont déclaré «leur intention d’annuler leurs campagnes publicitaires». Par ailleurs, 67% ont suspendu momentanément leurs investissements. Ce qui fait que plus de 75% des annonceurs marocains ont décidé de mettre en veille momentanément leurs campagnes contre seulement 25% qui ont maintenu les investissements.

Autre tendance forte qui se dégage : l’accélération de la transformation digitale des process : 34% des entreprises ont digitalisé leurs process, 44% des annonceurs se sont réorientés vers les marketplaces et autres canaux e-commerce, et 26% des firmes ont augmenté leur investissement dans le digital. À noter également que les stratégies et campagnes de communication ont subi une réorientation durant le confinement  pour embrasser la thématique de l’heure (sensibilisation, solidarité, RSE, conseils, gestes barrières...). Au total, 70% des annonces ont lancé des initiatives circonstanciées à la crise Covid.

 

Les réseaux sociaux comme canal privilégié

Toujours d’après l’étude GAM, 54% des annonceurs ont communiqué plus que d'habitude via les réseaux sociaux pendant le confinement. Facebook arrive en tête (92%), suivi de Linkedln (65%), Instagram (58%) et YouTube (38%). De plus, l’étude révèle que 89% des annonceurs qui ont déclaré avoir gelé leurs budgets comptent les réactiver avant la fin de l’année. La moitié d'entre eux comptent réactiver leurs budgets dans les 30 à 60 jours après le déconfinement. Cela renseigne non seulement sur l'optimisme ambiant, mais aussi sur l’engouement pour une relance rapide de l’économie, conclut l’Économiste.

Augmentation de capital : l'AMMC donne son feu vert à Mutandis

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé, vendredi, le prospectus relatif à l’augmentation de capital de Mutandis SCA, par émission d’actions nouvelles avec suppression du droit préfé...

Affaire "réseau Bitcoin" : saisie de plus de 2 milliards de centimes à Safi et Marrakech

L’enquête judiciaire concernant l’affaire du "réseau Bitcoin" a conduit à la saisie de plus de deux milliards de centimes dans deux villes du Royaume. En effet, les agents du Bureau national de lut...

Gouvernement Akhannouch : 100 jours décevants pour les TPME

C'est un constat sans appel fait par la Confédération marocaine de TPE-PME sur l’accompagnement et le soutien des TPE PME ainsi qu’aux nouveaux programmes du nouveau gouvernement après 100 jours de so...

Lydec : dépôt imminent d’un projet d’offre publique d’achat

Le dépôt d’un projet d’Offre publique d’achat (OPA) sur Lydec est prévu dans les jours qui viennent, a annoncé mercredi 19 janvier l’entreprise dans un communiqué. «Conformément aux termes de l’art...

HCP : Hausse de 1,4% de l’IPC annuel moyen en 2021

Au terme de l’année 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois de décembre a connu une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. L’IPC annuel moyen aura progressé de 1,4% et l’indicat...

Monétique : hausse de 17,9% du nombre des opérations en 2021

Durant l’année 2021, l’activité monétique a connu une bonne reprise. Son volume global est en progression significative par rapport à l’année écoulée, avec une progression de 17,9% du nombre d’opérati...